Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 23:41
peinture avec farine et pigments

Partager cet article

Repost 0
Published by tilk
commenter cet article

commentaires

Francisco 05/12/2014 21:47

Bonjour.
Je visite les blogs des amis et au hasard j’en découvre d’autres comme le tiens.
Je suis chez Over Blog depuis plus de 7 ans et j’ai souvent réalisé des bannières pour les personnes qui m’en faisaient la demande.
Là, je participe à un concours de photo et l’ai besoin que les personnes votent pour ma photo qui se trouve dans mes deux blogs.
Pour voter il suffit de faire un clic sur la photo qui se trouve dans un de mes deux blogs et la page permettant de voter arrive.
Je me permets de te demander, si tu as des amis dans les blogs, de leur communiquer mon blog pour qu’ils puissent voter.
Merci d’avance pour la participation et au plaisir de te lire
Bonne soirée.

Michelle 01/12/2014 14:05

j'aime ces mélanges de matières - jusqu'à quelques lignes de journaux entrevues... j'essaie de faire découvrir à mes papis et mamies , en Maison de Retraite, ce qu'on peut réaliser avec quelques morceaux de tissus et du plâtre, à modeler, à triturer pour leur donner une forme, une idée. Une belle découverte pour certains qui viennent d'un milieu rural- et qui se prennent au jeu - Bien à toi -

Minik do 30/11/2014 08:03

Le résultat est surprenant.
On peut goûter ? :-)
Amitiés

les cafards 29/11/2014 12:18

Thé âche a parfaitement résumé, inutile d'en rajouter. Salut l'artiste

Ariaga 29/11/2014 11:50

Cela doit être vraiment intéressant à voir en vrai. Je me demande si il y a de l'épaisseur, de la matière. C'est presque alchimique. Bises.

thé âche 29/11/2014 09:56

où l'alimentaire rejoint l'esprit, un pont entre la matière et la lumière.

marine D 29/11/2014 07:54

Jaime beaucoup Tilk

Ce que l'on croit voir
ces petits riens
miettes et morceaux
de vie, de folie, de chagrins
Ce que l'on verras
ces moins que rien
en pointillés cramoisis
blanchis de nuits froides
ce que tu montres
le verrais-je pour de vrai ,
retiendrons-nous le présent ?


Besos

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre