Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 13:49

 

 

Comme            une plaie

 

qui se répète

 

toujours

 

sans cesse

 

réouverte

 

à l'infini

 

dans le définitif

 

comme si

 

cette blessure

 

allait être

 

définition

 

 

 

l'ombre est désormais

 

 

 

la plaie
Partager cet article
Repost0

commentaires

marine D 20/03/2016 08:27

Un mur
une barrière blanche
on peut la sauter
la contourner
et si derrière
il n'y avait
Rien ?


Besos Tilk, merci de ta visite

chris H 18/03/2016 20:16

Ou comme les barreaux d'une prison...
Merci d'être passé chez moi !
Bonne soirée :)

Tmor 17/03/2016 18:39

Superbe, faut vraimetn que je me penche sur tes livres, je vais regarder ça. @+

Tmor 17/03/2016 18:36

Il a du mordant lui ! J'aime beaucoup. J'imagine une bouche cousue mais ça peut être une plaie qui se ré-ouvre en effet. Bravo.

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre