Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 00:18

Poèmes d'Atelier avec un A majuscule

un grand A grand comme les remparts

d'une forteresse que je construit malg

ré moi jour après jour pour répondre à

la montée de la demande de mes peurs

mais si l'on regarde avec plus d'attent

ion les murs de l'Atelier ne seront jam

ais assez épais et assez hauts alors qu'

au dehors les peurs s'étalent à leur aise

 

laisser une brèche

une faille

pour se donner

une dernière chance

de ne plus

se refermer

sur soi

 

laisser une faille

une brèche

pour se donner

encore une chance

de jaillir

dans le dehors

de soi

poèmes d'Atelier

Partager cet article

Repost 0
Published by tilk
commenter cet article

commentaires

gazou 21/10/2016 19:49

Oui, toujours laisser une brèche, une faille..C'est juste !

Francine 04/10/2016 15:14

J'aime beaucoup ce poème qui résonne en moi, ainsi que la peinture.

chris H 03/10/2016 14:16

oups ! Une belle brèche lumineuse & colorée sur ta peinture ; très JOLI tableau de collage :)

chris H 03/10/2016 14:13

Tout cela est a méditer... Les remparts sont plus ou moins grands pour touset la répartition de ceux-ci sur les hommes est bien souvent incompréhensible, mystérieuse, mais chacun devrait pouvoir bénéficier de suffisamment de force pour se créer une brèche, une faille...
Bisous

Ariaga 02/10/2016 16:14

j'ai enfin été opérée des yeux, les choses seront mieux dans une quinzaine mais je peux quand même à nouveau profiter de mes blogs préférés alors je suis venue te lire, avec émotion et profiter de tes œuvres. Bises.

Minik do 02/10/2016 08:21

Magnifique !
Amitiés

Tmor 29/09/2016 19:48

Superbe, très juste. Tout est dits.
Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
M.Audiard

jean pierre a 29/09/2016 16:36

les murailles n’empêchent pas les peurs de se manifestée! amitiés

thé âche 29/09/2016 10:51

les murailles figurées me semblent assez fortes, mais allez savoir ?

ABC 29/09/2016 09:54

Au volcan de soi-même, laisser tomber les braises pour faire jaillir ses passions artistiques !

jill bill 29/09/2016 08:10

Bonjour Tilk, ne jamais se laisser abattre par les événements de la vie... pas toute rose, pas toute noire... il y a tjs du soleil au fond... ;-)

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre