Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 00:32

 

 

La vie

suspendue

au dessus

des angoisses

 

le vide

qui se laisse

guider

vers

de plus grandes

profondeurs

vers la dernière

des profondeurs

 

impossible

de revenir

à la fin

 

même

la panique

devient

belle

 

elle éloigne

la mort

de la vie

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

chris H 02/11/2016 20:24

C'est très émouvant... j'espère que tu vas bien !
Gros BISOUS

erato 01/11/2016 22:33

Très joli poème , avec l'espoir au bout de la panique . Un ressenti très profond.
Belle soirée, bises Tilk

gazou 01/11/2016 19:20

alors paniquons dans la joie !

thé âche 31/10/2016 10:10

le mouvement "panique" est toujours vivant ?

tilk 31/10/2016 15:38

oh oui Arrabal Topor Jodorowsky toujours parmi nous !!!!
amitié
tilk

Aloysia 31/10/2016 09:55

"Même la panique devient belle" ... l'extase n'est-elle pas panique de tous les sens ?... Bravo Tilk.

Tmor 31/10/2016 07:52

Sus pendu ? Oh y a moyens d'inverser la tendance, non ? En tout cas la fin de ton texte y invite.

jill bill 31/10/2016 00:42

Celui qui a frôlé la mort en parle le mieux.... Certes un jour elle aura le dernier mot, mais le plus tard possible... ;-)

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre