Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 10:23
J+113

 

Le frottement

des pierres

transforme

les bleus

en blessures

 

comment ai je pu

me tromper autant

 

pourquoi

n 'ai je pas

reconnu

ce vent

froid

du nord

ce vent

qui ferme

les portes

et vide

les rues

 

comment ai je

pu être autant

dans l'errance

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Minik do 26/04/2017 07:36

Magnifique !
Amitié

Well 25/04/2017 23:10

Des errances mais surtout pas déshérence.

jean pierre a 25/04/2017 11:28

on apprend toujours de ces erreurs!!! (enfin, normalement!) amitiés

thé âche 24/04/2017 11:14

c'est que l'errance ne se sait qu'après ou avant quand la boussole est désorientée

Ariaga 24/04/2017 11:09

On ne se trompe pas, ami Tilk, on expérimente ! Bises.

Tmor 24/04/2017 11:01

On se trompe bien souvent et quelque part c'est rassurant. Tout dépend de la tromperie bien sûr.

jill bill 24/04/2017 09:54

On ne maîtrise pas tout dans la vie... ;-)

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre