Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 00:23
je viens

Je viens

suspendre

la fatalité

celle qui trouble

mon œil

 

je viens

la suspendre

même

si je dois

marcher

à tâtons

et nommer

toutes

les ombres

 

et je viens

nu

devant

ces ombres

je viens crier

je viens

me crier

 

 

je viens
Partager cet article
Repost0

commentaires

Denise 21/07/2017 20:41

Bonsoir Tilk, j'aime cette magnifique harmonie de texture et couleur ainsi que tes mots.
Bisous

tilk 21/07/2017 23:59

touché ...muchas gracias
besos

chris H 21/07/2017 12:54

Comme un rideau ouvert... sur la vie...
Superbe créativité
Gros bisous

tilk 22/07/2017 00:15

j'aime quand tu viens sur mon blog !!!
muchos besos

Sedna 20/07/2017 16:02

J'aime l'ensemble. Artiste et poète, heureuse de cdtte rencontre

photodilettante 20/07/2017 10:08

nu, fais gaffe tu vas te faire embarquer

Tmor 20/07/2017 09:15

Nous t'attendons

jill bill 20/07/2017 07:58

Avec le rosé va ma préférence... ;-) bises

Anne 20/07/2017 06:41

Super textures!

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre