Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 15:17

 

Il pleure

sur la vitre

des larmes

y dessinent

la solitude

 

le vent

joue un air

d'harmonica

qui traversent

les murs

et ma peau

 

la lumière

est parti

désespérée

tu étais

mon soleil

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Denise 23/01/2018 20:39

Tes mots sont magnifiques Tilk, quel beau poème!
Bisous

Mo 22/01/2018 19:13

C'est un poème de saison...

tilk 23/01/2018 00:24

oui c'est vrai !!!
amitié
tilk

Maria-Lina 21/01/2018 12:01

Tout beau et triste è la fois... Bise, bon dimanche tout en douceur!

tilk 23/01/2018 00:25

oui ...ça remue !!!
besos
tilk

Tmor 21/01/2018 11:27

Un jour viendra. On est là camarade.

thé âche 21/01/2018 11:18

un blues qui comme tous les blues berce et console sans faire oublier le réel

Betty.... 21/01/2018 08:59

Il pleure des larmes de Soleil ...Elles brillent

tilk 23/01/2018 00:28

elles brûlent !!!!
muchos besos
tilk

jean pierre a 20/01/2018 19:09

superbe texte!! amitiés

tilk 23/01/2018 00:32

muchas gracias
amistad

françoise bonnel 20/01/2018 15:37

tu es solaire... ne pleure pas

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre