Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 22:14

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

thé âche 05/11/2018 11:18

cri des cervidés par ces temps de chasse à cours !

Mo 04/11/2018 17:15

Originale, cette bestiole! ;-)
Bonne soirée,
Mo

tilk 04/11/2018 23:29

c'était un drôle de model !!! ah ah ah
amitié
tilk

Maryline 04/11/2018 12:30

Il existe des dessins de cerfs à ramures feuillues, mais un comme celui-ci, je n'en ai jamais vu... Voudrait-il prendre la vie à pleine mains? étrange comme c'est étrange... mais pas plus que les éléphants à longues pattes de Dali par exemple!
besos surrealistas ;-)

Maryline 05/11/2018 11:38

Tout à fait mon cher Fernando mais je devrais peut-être t'appeler Louis! ;-)

tilk 04/11/2018 23:39

je vous assure ma chère Maryline vous avez dit étrange....comme c'est étrange
muchos besos
tilk

tmor 04/11/2018 12:05

Deux mains pour mieux offrir
Sans tête pour compter et réfléchir

Sedna 04/11/2018 11:17

très bizarre cette vision

Pascale MD 04/11/2018 08:38

Surprenant ce dessin, mais il me met vraiment mal à l'aise.
Je rejoins Françoise Bonnel.
Bises et bonne journée

annie 04/11/2018 08:26

Bonjour Tilk,
J'ai été surprise par ce dessin... Sans aucun doute un symbole fort.... Bravo et merci.
Amitiés.
Annie

tilk 05/11/2018 01:10

muchas gracias !!! je cherche toujours les émotions !!!
besos
tilk

françoise bonnel 04/11/2018 08:14

je ne sais pas pourquoi c'est insoutenable pour moi.. c'est un symbole de la force sauvage, l'homme ne doit pas y poser la main.bien dessiné pourtant...; scuse..mon côté sauvage nature.bon dimanche, butine!

tilk 04/11/2018 23:49

je ne sais pas vraiment ce que j'ai voulu dire peut être que c'est que nous sommes des animaux
ou alors que les animaux sont des être vivant comme nous !!! je sais pas
besazos
fer

Minik do 04/11/2018 07:53

Le cerf-main du jeu de paumes...
Amitié

tilk 04/11/2018 23:55

40 15 !!!! balle de match
amitié
tilk

jill bill 04/11/2018 00:23

Il pourrait figurer dans un libre de contes... animal fabuleux, mi cerf mi homme! ;-) Bises

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre