Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2019 3 05 /06 /juin /2019 00:16

J'agrippe avec tes mains

là bas dans le vide

ce qui reste ici

 

la terre a des fruits

qui mûrissent

dans le béant

et tombent

là bas

 

et je cueille ici

tes fleurs sauvages

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Très joli poème !
Répondre
T
muchas gracias<br /> amitié<br /> tilk
E
très beau texte<br /> bonne soirée
Répondre
T
muchas gracias<br /> besos<br /> tilk
M
J'aime beaucoup ton texte, tendre et violent...<br /> Bonne soirée,<br /> Mo
Répondre
T
c'est l'amour !!!!<br /> amitié<br /> tilk
A
D'ici ou d'ailleurs toutes les fleurs de l'amour sont belles à cueillir, où qu'elles soient, elles ne fanent jamais...
Répondre
T
l'amour et la distance !!! dur dur <br /> besos<br /> tilk
T
Les artistes<br /> <br /> Ils font la loi demain quand tu vivrais hier<br /> Ils décident de tout quand tu veux les soumettre<br /> Il y a vingt mille ans qu´ils sont à leur fenêtre<br /> Il y a vingt mille ans qu´ils crient dans le désert!<br /> Léo Ferré
Répondre
T
c'est un grand honneur pour moi de voir les vers de Léo<br /> à la suite des miens !!!<br /> merci<br /> amitié<br /> tilk
S
les deux derniers vers sont très beaux, mon ami aux mille talents
Répondre
T
muchas gracias cela me touche beaucoup venant de toi<br /> besos<br /> tilk
T
On s'accroche à la création qui ne nous lâche pas
Répondre
T
ça c'est vrai !!!!<br /> amitié<br /> tilk
C
Une sensibilité très appréciée...<br /> Belle journée Fernando ! Bisous
Répondre
T
muchas gracias mon amie<br /> muchos besos<br /> tilk

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre