Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 00:33

 

le 10 mai dernier c'était la commémoration

de l'abolition de l'esclavage ....mais a t il vraiment

été aboli 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sedna 17/05/2020 10:20

Ton oeuvre est très forte ! et l'esclavage existe toujours, on le sait, .. l'humain est son propre prédateur en toutes choses

Mo 15/05/2020 19:19

Dans certains pays même s'il n'existe pas officiellement, il est toujours là...

tilk 16/05/2020 01:23

il y en a partout !!! et en ce moment il y a même des camps
de concentration en France car les migrants sont des être humain
amitié
tilk

Betty... 15/05/2020 18:18

Etonnant !!! A m'imaginer sans grands efforts les barreaux agités de rage par un Homme encore debout ;....

tilk 16/05/2020 01:37

et il en faut du courage !!!!
muchos besos
fer

thé ache 15/05/2020 11:47

ta question est très juste : il faut dire et révéler qu'il a changé d'aspect c'est tout !

tilk 16/05/2020 01:39

il faut déconfiner la parole !!!
amitié
tilk

ABC 15/05/2020 11:36

Comme un cri étouffé dans une gorge cloisonnée ! un véritable fléau qui existe toujours...

tilk 16/05/2020 01:46

Aphasie organisée !!!
besos
tilk

Pascale MD 15/05/2020 10:04

Un dessin très parlant.
La question se pose en effet, l'esclavage a été légalisé d'une certaine manière, pas réellement abolie selon moi.
Bises et bonne journée

tilk 16/05/2020 01:51

on vit dans un monde de servitude !!!
besos
tilk

Tmor 15/05/2020 09:35

Superbe la force symbolique et la rage du crayonné !
J'espère pouvoir vite redire des mots sur scène et ne pas être enfermé dans la case écran.

tilk 16/05/2020 01:59

je te comprends !!! nous on a du annuler nos représentations
j'espère que celles d'octobre seront maintenues
amitié
tilk

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre