Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 23:52

Pourquoi faire semblant

d'aimer son enterrement

même de première classe

 

pourquoi pousser l'autre
vers la sortie et faire croire

qu'il a le choix

 

pourquoi cacher ses doutes

alors que ce sont eux

qui nous cachent

 

pourquoi ne pas faire un pas

en avant et fermer les yeux

avec l'espoir de tomber

J+1150
Partager cet article
Repost0

commentaires

eva 11/01/2021 23:26

Je suis du Pays de l'Autre Bout, du Pays des Falaises Blanches... je suis presque d'Etretat... alors tu penses bien que c'est une idée qui m'est venue souvent... "faire l'oiseau"...

tilk 12/01/2021 00:27

je connais un peu ton coin
et c'est vrai que cela donne envie de faire l'oiseau ....
du moment que les intention sont bonnes !!!!
muchos besos
tilk

Françoise GRANDIN 11/01/2021 17:37

Le tableau est intéressant mais le texte fait un peu peur!!!Bisous Fan

tilk 12/01/2021 00:34

la peur fait partie du jeux
il suffit de la dépasser ....
muchos besos
tilk

Golondrina63Auv 11/01/2021 16:27

Me gusta mucho este colorido desenfoque

mi respuesta a tu comentario en mi página del día porque creo que no entendiste mi texto y es triste ver que no supiste interpretarlo en absoluto.

Si hablo del bibendom y de esta ilustre fábrica que hizo vivir mi región y lamentablemente a fuerza de tirar de los hilos del poder, y también a fuerza de traer neumáticos baratos que la gente compra en lugar de comprar Francés y muy pronto solo tendremos el recuerdo de la bibendom regordeta, pero eso dijo que está en todas las áreas, todos son críticos, pero es más fácil comprar hecho en otro lugar que permitir nuestro conocimiento. Quedarme en Francia y también es culpa de nuestros gobernantes que hacen la vista gorda ante todo Nunca en mi vida en mi boleto hablo de lo físico, no me lo permitiría, hay que leer y entender mi texto

tilk 12/01/2021 00:45

no te préocupes que si comprendi tu texto soy hijo y nieto de obreros y se lo que es una fabrica
que cierra y se lo malo que es el capitalismo estoy en el syndicato desde los 18 años
si te puse ese com es porque venia justo de defender a una mujer que la llaman asin
no te préocupes

Mo 11/01/2021 15:38

Comment ça l'espoir de tomber? Sur un lit moelleux, j'espère! ;-)
Ton tableau est très coloré , très dynamique!
Bonne journée à toi,
Mo

tilk 12/01/2021 01:01

peu importe le lit si je ne suis pas tout seul ah ah ah !!!!
amitié
tilk

autobiographie 11/01/2021 14:53

J'hésitee: le tableau (pas mal du tout) ou le texte... un peu sibyllin? That is the question. Gisèle

tilk 12/01/2021 01:08

prends les deux ça ne coûte rien !!!!
muchos besos
tilk

noelle 11/01/2021 14:06

"avec l'espoir de tomber"...tilk, dans ses bras ? ou des bras amis....
Petit sourire tilk, des bisous

tilk 11/01/2021 15:27

est ce que tu peux retenir mes 80 kg ? .... sourire ....
muchos besos
tilk

missfujii. 11/01/2021 12:24

Mais surtout l'espoir de se relever !

tilk 12/01/2021 01:36

oui et de rouler dans l'herbe !!!!
muchos besos
tilk

noelle 11/01/2021 19:00

Bien sûr Tilk ! avec mes 45 kg...pas de problèmes !
Bises , bonne soirée !

thé ache 11/01/2021 11:48

alors on chante le blues on vient au carrefour ?

Maryline 11/01/2021 11:38

Ouh la la! ça sent le gros cafard cette histoire! Malgré tous les tracas, les ennuis, les mauvais coups du sort... je trouve que la vie est un trésor inestimable et qu'il faut positiver... il y a plein de beautés à contempler, de livres à découvrir, de gens à rencontrer... et il y a ceux que l'on aime et qui nous aide à garder le cap... même de loin!
Allez Fernando, souris à la vie... et elle te sourira! ;-)
besos

Sedna 11/01/2021 09:41

bon, ce matin, c'est morne plaine.. j'espère que tu vas retrouver le moral, cher Ami

Tmor 11/01/2021 08:35

Faire croire qu'il a le choix...
L'ensemble me parle beaucoup.
Bravo.

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre