Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 20:32

 

Le ciel

a la main mise

sur les arbres

et cache à l'oiseau

ce qui vient au loin

 

le paysage

a fait comme les rêves

il a disparu

depuis longtemps

 

et au milieu de la nuit

les masques

ne servent plus à rien

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

ariaga 06/06/2012 20:00

C'est comme la peau des oignons, sous le masque il y a un autre masque et encore et encore ...Bises.

Angel Duane 06/06/2012 14:47

Voilà qui est si bien écris Tilk besos et bonne journée.

jeanne 06/06/2012 13:23

en effet
au milieu de la buit
tout est nu
vrai sans doute
besos

Quichottine 06/06/2012 12:44

C'est vrai que la nuit cache bien mieux qu'un masque ce qu'on veut cacher...

Mais n'ai crainte, les rêves vivront toujours.

La bête humaine 06/06/2012 12:23

Le masque de la nuit
Du bout des doigts
Dépose le voile
Sur les consciences

Les paysages d’ombres
Viennent de si loin
Que seul le regard
De l’oiseau
Peut écrire l’histoire
Sur le vélin de l’obscurité.

Celiandra 06/06/2012 09:06

Triste mais beau. Que de regrets , de ressentiments que tu laisse filtrer ici Amigo.
Besos tout plein

marine D:0019: 06/06/2012 07:30

La nuit masque et révèle, elle est redoutable Tilk... des mots riche de sens....
Besos

TELOS 06/06/2012 05:55

j'étouffe dans ce poème..les oiseaux chantent chaque matin le tout possible..je ne rêve pas, je me contente de vivre à mon envie.
poème de qualité.

erato:0059: 05/06/2012 22:48

Non le paysage n'a pas disparu , mais quand le ciel est bas , on ne voit rien. Mais le soleil revient vite .Belle soirée, bises Tilk

Fathia Nasr 05/06/2012 22:31

Bonsoir Tilk, je suis en voyage, pas de connexion possible. Excuez-moi de ne pas venir souvent, merci pour ce beau poème.

Ton amie Fathia Nasr

Valentine :0056: 05/06/2012 21:52

Beau poème énigmatique et triste...

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre