Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 20:41

 

les choses                 la parole                    la parole   
sans                            est                              donne
nom                             instrument                un nom

restent                         instrument                un nom
des                              de                               à toutes
choses                        remplissage             choses

les choses                 la parole                     la parole
sans                            est                               nomme
nom                             instrument                 les choses

n'ont                            elle comble               donne
pas                              le vide                         un sens
d'importance             des choses               aux choses

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Quichottine 26/08/2007 18:37

... Parfois je ne dis rien.Parfois je dis "Merci".Là, j'hésite entre deux, ton poème est bien plus que simplement "joli".

Francisco 25/08/2007 17:52

Bonjour.Tu as raison le tabac est un instrument anti stress.En ce qui me concerne, j n'arrive pas àarreter de fumer et cela me provoque du stress.Bonne après midi et au plaisir de te lire

Jer 25/08/2007 17:45

J'aime bien cette façon d'écrire, on ressent bien les choses avec des mots courts, simple, mais prenant !

Cécile 24/08/2007 20:44

Dire des mots ou les écrire ... la base de la communication ... bien des gens l'oublie

christel/seuleaumonde 24/08/2007 18:31

et les silences rythment tout celà ! bisous du soir, crhistel

Alice HUGO 24/08/2007 11:26

Me voici de retour après un long voyage. Heureuse de déambuller ici, dans ton univers, où la palette artistique est d'une évidente richesse.Je te donne un nom : le Talent.Bonjour, Til'k et à bientôt ,                                  Alice.

Faux rêveur 23/08/2007 23:00

Inscription en cours... :-)

Faux rêveur 23/08/2007 22:09

J'aurais aimé pouvoir m'abonner à tes mots, tant une première lecture (très superficielle je l'avoue) me laisse cloué, admiratif... malheureusement tu n'as pas placé le module newsletter sur ton blog... n'hésite pas à réparer cet oubli, nul doute que tu auras vite de nombreux fidèles...

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre