Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 01:36

 

 

Ici  la limite
se fait
espérance

Ici les portes
s'ouvrent
vers l'infini

Ici l'espace 
a tué
l'espace

Ici l'espace
est prêt
à s'étaler

Ici il est prêt
à se rependre
sur ta musique

Même
si pour cela
je dois

faire 
le saut
de l'Ange

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

cimo 11/11/2007 20:49

grace à Gazou je découvre ton blog. J'aime beaucoup cette façon d'écrire, d'évoquer le temps, la vie...je reviendrai.cimo

Bandolera 03/11/2007 09:22

Tes mots sont toujours aussi magiques et j'aime bien ta façon de travailler sur l'espace ... Bon samedi Fernando !

:0014: dom :0010: 03/11/2007 08:45

Coucou ! Bon week-end ! Bisoux.

Alrisha 02/11/2007 22:34

Si ici l'espace est prêt à s'ouvrir vers l'infini, alors je suis prête à aller au-delà de cette porte.

muriel93 02/11/2007 22:26

Toujours de bien jolie poésie fait de rimes et vers félicitation passe une bonne soiré et un bon WK bises a plus!

andrée 02/11/2007 20:12

je vais mettre des extraits de Christiane Singer sur mon blog et elle aussi a tué l'espace, et fait le saut de l'angece poème me parle beaucoup - bises

Santounette 02/11/2007 18:42

Des portes qui s'ouvrent vers l'infini, cela me convient tout à fait surtout quand l'espérance trace la limite. C'est un joli poème Tilk; j'apprécie beaucoup.Bonne soiréeSantounette

katara 02/11/2007 18:40

Tu dois pouvoir éviter le saut de l'ange tilk... je pense.... bonne soirée

Azalaïs 02/11/2007 18:37

ça me fait penser à mon petit coin à moi , là où je vais souvent, perdu au milieu de nulle part ! Il y a un grand pont au dessus d'une petite rivière mais comme on ne peut pas monter dessus, je ne risque pas de faire le saut de l'ange ! D'ailleurs, je ne suis pas un ange !

Sheedir 02/11/2007 16:48

... et ici le papillon va s'envoler...

armandie 02/11/2007 14:43

merci d'avoir pris le temps de découvrir mon blog, j'en suis heuruse car cela me permet de découvrir le tien que je trouve superbe.  J'ai lu quelques poèmes (pas tous encore) que j'aime et j'ai visité ton jardin (où je me suis sentie bien, il est accueillant surtout pour les papillons auxquels tu fais attention, bravo).Baisers à toiArmandie

Janou 02/11/2007 11:53

Merci de nous faire rentrer dans ton espace insolite!

martine 02/11/2007 07:41

Belle ouverture. Bonne journée à toi

Quichottine 02/11/2007 03:43

J'aime quand l'espace se fait infini... et que ta limite est espérance.C'est un très beau poème, Tilk. Merci.

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre