Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 18:41

 

Quand
une vieille
cicatrice

Déchire
la géographie
du silence

Quand 
une vieille
cicatrice

Pareil
à l'éclair
foudroit

L'espace
d'un instant
le paysage

Dans une terrible
angoisse
asphyxiante

Figé
on craint
le tonnerre

pétrifié
on craint 
le déluge


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel - Faux rêveur 18/01/2008 11:25

Et puisle silencerevientmais tu tremblestant...tu ne l'entends paset puiston coeurs'apaisemais tu a si froidtu ne le sens paset puisl'évidence se fait :la paixun mottrop de fois rêvécette fois y croire ?Une vieillecicatrice barreencore l'espoir...

Alice HUGO 07/11/2007 19:17

QUAND tu décris le désarroi, c'est presque insoutenable. Mais si atrocément beau !                                                                               Alice.

Joëlle 07/11/2007 02:48

Joli !

Mahina 05/11/2007 22:53

Les cicatrices peuvent laisser un léger trait ou une large entaille... notre vie en est parsemée...

Laudith 05/11/2007 17:16

Mais... il y a toujours un pansement pour mettre sur la cicatrice.Bonne soirée Fernando, qu'elle te soit comme tu la désires.

angie 05/11/2007 16:10

c'est joli

Adré 05/11/2007 14:53

Tres bel écrit :o))Bonne journéeAdré

cristina 05/11/2007 11:23

C'est beau ,mais pas rassurant!Bonne semaine.

linette...ou stef le microbe 05/11/2007 10:38

ANGEL 05/11/2007 09:55

et quel dechirure on pense qu elles ne peuvent ce reouvrir et pourtant ! bisous a toi et douce pensé

Chana 05/11/2007 09:46

Certes le texte est sombre mais il est très beau. J'aime beaucoup.

martine 05/11/2007 07:05

Emouvant. Bonne semaine

jean-Marc 04/11/2007 23:52

BonsoirJe découvre ton blog grace à ton commentaire laissé chez moi,tes écris sont vraiment beaux mais d'une grande tristesse.

Azalaïs 04/11/2007 23:33

Il faut alors se faire tout petit , faire le dos rond, devenir pierre  et attendre que l'orage passe! Parfois ça passe vite, parfois, c'est plus long !

Gerard Mery 04/11/2007 22:57

Un texte péssimiste !

Quichottine 04/11/2007 19:37

Tes mots sonnent toujours vrai, Tilk.Merci...

marlene 04/11/2007 19:29

Les images sont saisissantes. Pourquoi les poèmes tristes sont-ils les plus beaux?

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre