Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 23:34

1) la statue coucheé de l'homme a les yeux fermés
2) son socle est fendu
3) les nuages sont devenus sombres
4) la femme assise sur la statue est entrain de sourire
5) elle pose sa tête sur le manche d'une pioche
6) elle a remi ses chaussures
7) il y a des débris à ses pieds



merci à ELIOT pour l'idée......

Partager cet article

Repost0

commentaires

L.Eliot 02/12/2007 22:57

La naissance d,un style ! J'aime beaucoup ton désespoir, aussi !Un grand bonjour de la neige et du froid !

Azalaïs 28/11/2007 20:43

Tu as raison Kinou, on se sent exclu surtout quand les autres eux semblent comprendre ! En fait il faut avoir les clés et le jeu des 7 erreurs quel est-il ? Mais ce n'est pas grave tilk, les poètes ont tous les droits !

Kinou 28/11/2007 15:59

Pas tout compris non plus Tilk, tu devrais préciser un peu !J'aime pas ne pas comprendre !

Azalaïs 27/11/2007 23:56

Comprens pas, c'est codé, c'est pour une élite ?

andrée 27/11/2007 21:28

Cela pourrait être un monument aux morts sauf la pioche - encore que

Sév 27/11/2007 20:38

Hein ?                                  

kronsilds 27/11/2007 17:44

Héhéhé ! pas mal, pas mal ! Aussi bien que L. Elliot ;)Au final, tu l'as inventé ou c'est tiré d'un vrai jeu des 7 erreurs ?ça me donne l'idée de faire le mien aussi tiens ! :DEt merci de ta visite sur mon blog

cristina 27/11/2007 12:48

Je ne vois pas la photo??

manuela 27/11/2007 11:49

Euh...des erreurs d`orthographes?...couchée...sosie...devenues...en train...la...chaussé...elle a...une douce journée...

Chana 27/11/2007 11:04

Je n'ai pas tout compris. Où peut-on voir cette image ?Bonne journée Tilk

armandie 27/11/2007 10:33

Trés original. J'aime beaucoup ce principeBaisersArmandie

Fany 27/11/2007 09:18

Coucou toiComment ça va?Moi ça va bien je passe pour te souhaite de passer une merveilleuse journéeBisouxFany

marlene 27/11/2007 04:51

Idée trés originale bravo Tilk

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre