Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 22:19

quand l' immensité

du bleu

ouvre ses bras

 

que l'on s'y perd

en blanche

écume

 

quand l’intensité

du bleu

déteint sur toi

 

quand elle déteint

aussi sur moi

notre regard

ne fait plus qu’un

 

 

poème à deux

 

http://texte.over-blog.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
bravo a vous 2. bises
Répondre
Q
Magnifique poème... beau partage !
Répondre

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre