Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 22:29

Un top model

Entre dans la pièce

Éclairée par

Les photographes


Le ministre

De la désinformation

La suit

Avec de grands gestes

Nerveux

Et quand il marche

Sur la bave des journalistes

Il comprend

Qu’il n’aura pas besoin

De débrancher

Les détecteurs

De mensonges…


Le futur dictateur

Peut entrer

Et commencer

Sa marche triomphale

Qui se poursuivra

Demain dans les journaux…


La rumeur dit

Qu’on a jetter

Violement

Un vieux poète

Sur le trottoir

La vieux rêveur

S’était trompé

D’adresse

Partager cet article
Repost0

commentaires

Fantôme de Lune 06/09/2008 16:55

Quel régal, un poème engagé ! Mais dans combien de temps ne restera-t-il à s'exprimer publiquement que les poètes lyriques et leurs petits ziozios, les autres échangeant leur vers en comité restreint, entre deux lavages de cerveau ?

Armandie 25/08/2008 14:49

la liberté d'expression soulignée en poème ainsi, c'est super bien.baisersArmandie

Chantal74 23/08/2008 21:48

Je dis chapeau, Tilk.. génial.besoschantal

MP 23/08/2008 16:29

Bébranchons les détecteurs de mensonges : ils sont inéfficaces ! Poétobisous

Gazou 23/08/2008 14:27

nous n'en ferons jamais assez pour défendre la liberté,elle est tellement menacée

Sév 23/08/2008 13:28

Laisse toujours rêveur.                

D'Ocean 23/08/2008 13:27

Page en éruption volcanique! Biz& bon weekend~~*~~D'Ocean

Kaïkan 23/08/2008 13:21

Mais tu sais, les poètes n' ont pas leur langue en poche, alors, celui - ci, fut - il vieux dira un mot, un seul et ce mot seul fera éclater le détecteur de mensonges .... Ivre de liberté, il partira alors en expéditionS ailleurs, il écoutera les voix multiples et de machinerie, prendra peu à peu des colorations humaines ...Le vieux poète s'assoira alors sur un banc, il sourira au pouvoir du mot Liberté ...

Laé, chez elle à Toulouse... 23/08/2008 11:17

superbe...bon week-end !

Cecile 23/08/2008 11:07

... et heureusement restent quelques justes qui guériront le poète et porteront ses mots au-dessus des détecteurs de mensonges ...

Sheedir 23/08/2008 10:38

Et la prochaine rumeur dira que le vieux poete a eu le visage écrasé par les talons hauts du modèle

laura 23/08/2008 10:09

Description juste, terrible mais poétique d'une didacture...

michelgonnet 23/08/2008 07:59

Bonjour, quel beau texte fort et juste. Merci.Lire cela au "retour", un vrai plaisir.Amicalement.michel.

marlou 23/08/2008 06:43

Le poète est toujours un homme engagé qui a l'arme de sa parole,besos Tilk

Quichottine :0010: 23/08/2008 01:54

Ce poète-là a fait trembler le dictateur... il a eu peur.Mais un poète que l'on jette, toujours se relève plus fort.Tu as écrit là un superbe poème, Tilk.No estaba, ahora he vuelto pero necesitaré unos dias para leerlo todo. Te agradezco tus visitas en la biblioteca. Gracias, Tilk !

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre