Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 23:10

 

 

 

 

 

J'ai protégé mon espace

par des fils tendus

j'y ai même mis des leurres

pour éviter

ma propre reconduite à la frontière

et pour ne pas me jeter en pâture

à leur cris concertés

 

 

 

P1060137.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires

polly 11/04/2011 07:22


ce matin je me suis arrêtée sur tes fils tendus. Tes couleurs se réchauffent, tes jaunes éclatent: le printemps et l'été seront bien réchauffer nos cœurs en pagaille.

bises plein Fernando.


poetique love 09/04/2011 16:41


j'aime beau coup toute ses couleur qui vont si bien ensemble.
bisous et bonne fin de journée , sous un soleil radieux.


chantal.dubois 68@free.fr 09/04/2011 09:03


Bonjour Tilk,
un peu triste mais il me plaît ton tableau peut-être parce que moi aussi je suis triste ces temps-ci.
Je t'embrasse. Bon week-end


ornellamai 09/04/2011 07:20


J'aime ces couleurs qui s'échappent du sombre, du grillage qui emprisonne - bonne fin de semaine -


Minik do 08/04/2011 22:43


Ta peinture et tes mots m'enchantent.


eva48 08/04/2011 21:15


opposition de rose et de gris
joie et peine


jeanne 08/04/2011 07:12


je n'ai pas voulu protéger mon espace
je ne le voulais pas
besos


Maimiti 07/04/2011 23:43


ça saigne ...


Liliane 07/04/2011 22:22


Bonsoir Tilk. J'adore ces couleurs fondues... J'y vois des personnages qui semblent fuir. Je vais me permettre une comparaison... Après les évènements du Rwanda, Penda Gueye (art abstrait et
figuratif) a réalisé un tryptique du Lac Kivu... Intitulé : - Le lac Kivu - Errance - Les égarés. Ton tableau m'a fait penser immédiatement à ses oeuvres... La différence se trouve dans les
couleurs, mais elle représente une fuite... Il est superbe ton tableau !
Besos.


k.ki 07/04/2011 17:54


Un texte magnifique sous haute protection
bisesss


TELOS 07/04/2011 17:50


j'arrache tout ce qui m'enferme..je marche libre ..pas besoin de me protéger..je vis rebelle depuis tant d'années;.les gens ont compris;
bel article!


Valentine :0056: 07/04/2011 17:07


Ouh là là c'est bien grillagé ; il y a même des "pâtés" on dirait pour faire diversion... ("Non ! Chuis pas qui vous croyez !")


colleuuu 07/04/2011 16:58


Avec un tel paravent tu ne risques rien! L'espace ne nous appartiens pas mais hélas par moments il vaut mieux se faire discret.........


mamalilou 07/04/2011 15:41


il y a des jours reliefs... :))
doux bisous à toi, hors frontières


josée 07/04/2011 10:44


Très bon, Tilk, bise,
Josée.


Quichottine 07/04/2011 10:38


Protéger son espace... et, parfois, devoir le quitter.


vénusia 07/04/2011 07:02


coucou craindrais tu quelque chose?

bises et bonne journée

:0010:


tévi 07/04/2011 06:12


ohhhhhhh )))


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre