Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 19:04

 

 

 

 

 

Cette nuit

tu m'as fait

manger

les fruits

de l'oranger

et leur parfum

peuple encore

mon lit...

 

je vais survivre

durant

ton absence...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

survivre c'est trop dur 23/10/2010 19:59


survivre c'est difficile,vivre de ta présence en ton abscence, hihi


poetique love 23/10/2010 15:29


bel écris bisous Tilk.


jeanne 21/10/2010 13:20


c'est beau
besos


Gabriela 20/10/2010 23:19


Bonsoir!!!!!!
J' aime les oranges!!!!!!!


Marine D (Zoupie) 20/10/2010 14:34


Ah l'odeur des orangers...


Quichottine 20/10/2010 07:42


Survivre de l'absence de celle qu'on aime... Ce n'est pas toujours évident.


Maria-D 19/10/2010 23:17


Un zest d'orange, quelques pépins et ma nuit sera d'Espagne...

Besote hermano


timicraintou 19/10/2010 23:12


fruit du pêcher!


vénusia 19/10/2010 23:05


un joli texte même si son sens peut être multiple et s'adresser à toutes et à personne.

j'espère bien que tu survivrais.
besos :0010:


Calliope 19/10/2010 21:50


hum un gout d'agrume tendre !une belle promesse celle de survivre l'absence...


:0010: LiliFlore ♥ :0091: 19/10/2010 21:46


tu as des graines pour survivre, moa n'a pas cette chance lol. Bisous


k.ki 19/10/2010 21:15


la trace de l'absent..
bisesss


Valentine :0056: 19/10/2010 21:13


C'est beau, ces fruits de l'oranger dont le parfum demeure... Survivre, c'est bien dit.


tévi 19/10/2010 21:00


Monsieur il faut vous dire...........
Que chaque femme aimerait se sentir concernées.
Le jus que la dernière vous a laissé concerne toutes les autres;
Monsieur, les poètes, charment tant de femmes..........
Que ni l'une ni l'autre n'ose être celle à qui vous vous adressez.
Et toutes veulent être celle là.
Comprenez-vous ces mots là?
Merci de m'en donner réponse.


Christine 19/10/2010 20:38


ton poème est aussi délicieux que les oranges....


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre