Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 21:54



comment ne pas vouloir
ta transparence
quand le vent
devient
silence
pour caresser
ta peau

Partager cet article
Repost0

commentaires

pandora 01/11/2009 23:59


comme j'aimerai que quelqu'un me dise ca....dans mon ocean de solitude affective...amoureuse


O. 27/10/2009 09:42


vent malin, vent coquin, vent calin


Alice HUGO 26/10/2009 23:48


Franchement, tu n'as besoin de personne pour illustrer tes Tableaux, Maître Tilk !
En quelques mots, tu retraces des histoires de vie où les images qu'elles nous inspirent éclairent nos pensées d'un souffle si puissant qu'il renverse les barrières de notre émoi.

Je suis sincèrement admirative, Tilk. Ta richesse intérieure est incontestable. Et rassurante : le Bien compte encore de magnifiques Messagers.

Je t'embrasse
cordialement,                                   
Alice.


Muriel Angel uane 24/10/2009 16:41


voilà un bien beau désir de mots .
passe un très bon samedi bise.


VITA 24/10/2009 15:49


Tu as toi-même cette transparence si fascinante.....VITA


Servanne 23/10/2009 23:40



impalpable et nuageuse
ombrée de cils ma fileuse ...



Sév 23/10/2009 23:31


La fumée de la cheminé.            


MARTIENNE-BONHEUR 23/10/2009 22:21


Poeme très court,mais,si plein de silence,qui veut tout dire.
Besos.Aimée


marlou 23/10/2009 19:20


Voilà de la vraie poésie...Silence !


Brigitte Lascombe 23/10/2009 17:43


Désir rime avec amour lorsque le vent s'en mêle.
Bonne soirée!


Quichottine 23/10/2009 15:19


C'est très beau.


Renard 23/10/2009 13:27


Je le ressens très fort ce texte, il est court, mais contient tant d'images...


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre