Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 23:03

 

Écrire avec mes poings

avec la rage

écrire avec mon souffle

à plein poumon

écrire avec ma sueur

jusqu'à l'épuisement

écrire avec mes larmes

sous les coups

écrire avec mon sang


 

écrire contre les cordes

acculé

comme si c'était la dernière fois


 

écrire pour eux

pour moi

pour toi

écrire jusqu'à la fin

Partager cet article
Repost0

commentaires

dan 07/07/2010 17:03


L'expression est une délivrance qu'il faut atteindre coûte que coûte.


colette 05/07/2010 19:34


sinon comment vivre???
besos


Laudith 05/07/2010 18:00


L'écriture est une belle façon d'exprimer son ressenti, alors continue de le faire car tes mots sont toujours tellement beaux.

Bisous cher Fernando.


stellamaris 04/07/2010 21:29


Quelle rage d'écrire ! Un poème puissant ! Toute mon amitié.


florence 04/07/2010 20:54


J'aime ! Beaucoup...


marlou 04/07/2010 19:55


Magnifique poème ! Oui, quand on écrit comme toi, on ne cesse jamais d'écrire.
Besos


Tanira 04/07/2010 18:05


J'ai rattrapé mon manque de temps pour passer te lire.
Je viens de faire le plein.
J'aime ce que tu écris tout simplement. Je m'y arrêterai encore.
Belle soirée


V. 04/07/2010 12:35


la folie...la folie...la folie... ;-)


K.KI 04/07/2010 12:03


Le vertige des mots , le besoin d'écrire
c'est magique
bon dimanche
bisesss


K.KI 04/07/2010 12:02


Le vertige des mots et de l'écriture .. une envie mais surtout un besoin ... c'est magique
bon dimanche
bisesss


Gabriela 04/07/2010 11:25


Desgarrador testamento literario!
La poesía, un amor implacable!
La escritura, la amante eterna!Como una Hada Morgana seductora, perturbadora.
Un abrazo!


Valentine :0056 04/07/2010 10:32


Mon Dieu, comme j'ai peine à m'imaginer que ce poète désespéré fut le petit garçon si souriant de l'autre jour...


^^O^^Christine^^O^^ 04/07/2010 09:46


et surtout, ne t'arrêtes jamais...


... Quichottine en pause ... 04/07/2010 09:10


C'est ainsi que je conçois l'écriture du poète...

Merci, Tilk.


Cécile 04/07/2010 08:28


Une passion violente et douce ... une nécessité vitale et solitaire ...


Zip de Zoup 04/07/2010 08:13


C'est un besoin, une nécessité, Tilk, et rien ne pourra tarir cette envie, du moins je l'espère puisque tu sais si bien le faire .
Ainsi la vie, mauvaise ou bonne, s'écoule hors de soi et allège le fardeau...
Bonne journée


poetique love 04/07/2010 07:58


vraiment très très jolies Tilk.
Bisous et à Bientôt Amicalement.
Poétique love.


jeanne 04/07/2010 06:47


oui écrire
cracher ses mots
les polir
les adoucir
et les offrir
besos


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre