Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 16:53
numérisation0016



Sur les mots sombres

Il pleut du bleu

Et sur leurs ombres

Eteint, le feu

Mais torrentielles

Echappées belles

Dans les ruelles

Qui s’en sort … celles

Qui au loin filent

Sans effet de style

La liberté

Eparpillée

Et puis les mots

Dilapidés

Tout est brûlant

Vogue à tous vents .

Liza


merci à Liza pour ce petit texte cadeaux

Partager cet article
Repost0

commentaires

loli 20/01/2010 22:43


La le vert ressemble à de l'argile verte, je me souviens très précisément de cette couleur, un prélèvement de terre au Venezuela près du Caroni... le même vert, presque bleuté...
Besos,
loli


heresidore 20/01/2010 22:17


Superbe , on dirait des textures en marbre noir , j'aime beaucoup , à bientot !


Alice HUGO 20/01/2010 20:33


Je trouve ta série d' Ecritures Souterraines - aussi bien dans le pictural que dans l'écriture - particulièrement émouvante, cher Tilk. Il s'en dégage une force fragile qui se nourrit de
questionnements profonds ( d'où les souterrains ? ) que tu nous livres avec tant de simplicité, de sincérité, que ne peut que s'incliner devant ton talent. Et le fond bleu, récurrent, vient adoucir
les déchirements de ton âme riche.

Je te fais révérence, amigo mio.


Danièle 20/01/2010 00:48


Face à face
Les pensées
réfléchissent

Bonsoir Tilk et besos.. C'est comme ça que tu dis !


laé 19/01/2010 20:58


désoléé, ma baby-sitter avait laissé son nom et son adresse mail.
bises


virginie garnier 19/01/2010 20:56


Je te souhaite une magnifique soirée. bises mon Fernando.


poetique love 19/01/2010 20:24


Un effet de transparence  du vers au noir et du blanv  besos


Quichottine 19/01/2010 19:08


Il est pensif...

Mais j'aime bien !


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre