Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 14:01

 

 

Mes doigts

Loin de ma main

Dans l’errance

A la croisée

 

Ma main

Loin de mon bras

Dans une autre errance

Sur un chemin

Ardu

 

Mon bras

Loin de mon corps

Sans but

A la périphérie

 

Mon corps

De ci de là

A la recherche

Du noyau

 

Et ma parole

Chevauchant

L’ échos du vent

Tente

De faire le lien

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tilk - dans poesies
commenter cet article

commentaires

Marie-Claire 28/08/2013 22:43

J'aime vraiment la puissance de tes mots, Tilk !
Ils font écho en moi à chaque fois , je ne les lis pas : je les vois ...

Angel Duane 27/08/2013 21:34

Une belle errance en poèsie tilk.

ornellamai 17/08/2013 13:43

le lien pour arriver jusqu'à nous - qui passons et t'offrons notre amitié en échange de tes couleurs - MERCI - bon dimanche à toi -

Ariaga 16/08/2013 19:20

En suivant le chemin spiralique tu vas, poussé par la force de la Vie parvenir au centre là où tout se résume. Superbe poésie. Bises.

Tévi 16/08/2013 18:24

Se reconstruire peut aussi nous donner de bonnes surprises. Besos

Laudith 16/08/2013 16:57

Le corps s'exprime aussi avec des maux.

Prends bien soin de toi Fernando, je t'embrasse.

Valentine :0056: 16/08/2013 15:16

Morcellement qui me rappelle certains dessins de Claude Ponti ... !

ABC 16/08/2013 10:01

Les mots pour unir un tout en rébellion...

marine D 16/08/2013 08:13

En écho le vent
Redis ta plainte
Profonde, indélébile
Tu tends les bras
Pour trouver un appui
Déchirer enfin
Ce drap de solitude
Pour te rendre la vie
Te rendre le meilleur
Une bulle de bonheur
Avant la tombée du soir...

Jackie 16/08/2013 07:48

Notre corps nous joue de drôles de tours parfois... J'aime ton poème Tilk
Passe une bonne journée

telos 16/08/2013 06:35

comme un pantin désarticulé

erato 15/08/2013 23:09

Un très joli texte .Belle soirée, bises Tilk

Marie2valfleury 15/08/2013 22:10

Très beau texte Tilk.Je constate que tu es très prolifique. Pour ma part, ma créativité est très irrégulière, j'en profite pour rendre visite à mes blogs favoris.

Quichottine 15/08/2013 19:23

C'est magnifique comme toujours. Tu sais trouver les mots qu'il faut.

Merci pour ce poème, Tilk.

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre