Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 21:30



certains
poèmes 
sont en terre

certains poèmes
sont recouvert 
de boue

peut être parce que je ne sais pas les chanter

ils ont
les syllabes
en pousière

aucun rythme
et des rimes
à rien

mais parfois
ces vers
se retournent

ces vers
se retournent
dans leur tombe

comme 
des astres 
dans la nuit

et ce 
sont 
eux

eux qui 
me jettent
dans l'abîme






Partager cet article
Repost0

commentaires

marlou 22/11/2009 17:15


Superbe...
Besos, Tilk.


Grand Maître Fred, Jedi des Mots :0073: 22/11/2009 08:40


Tilk,
Tu fouilles quoi ? Le poème accompagnant est très bien.
@mitiés


Petit Poucet rêveur 21/11/2009 15:52


Qui a dit que la poésie n'était que dans les mots...Elle est partout où on veut bien la voir, où on a des yeux pour la voir...J'aime votre poème, celui que vous creusez dans la terre avec vos
mots...
Merci pour votre petit message...Le jour de mon anniversaire, ce fut un beau cadeau...


heresidore 21/11/2009 13:45


on vient de trouver deux fossiles d'amoureux sur leur lit de boue , ils nous racontent leur merveilleux moments , ils nous disent combien l'amour est plus fort que le néant ...


sylvie 21/11/2009 12:55


nos empreinte!


colette 21/11/2009 11:06


ce texte je l'ADORE
et je t'embrasse, ravie de te sentir si inspiré  !


armandie 20/11/2009 22:37


ce thème des fouilles ici est extrêmement bien évoqué dans les mots de ton poème, les fouilles que l'on entreprnd en soi sont souvent les plus longues et en deviennent parfois décourageantes au
point de plonger dans l'abime. mais parfois elles révèlent le trésor que l'on cherchait et tout devient joie profonde.

baisers pour toi

Armandie


lyly 20/11/2009 18:28


Bonsoir Magic Tilk

Je trouve tes poèmes de plus en plus beaux

même si ça me peine de lire les tourments... et d'être impuissante face à cela !

Besos

Lyly 


florence 20/11/2009 16:43


Voilà un beau poème qu'on ne peut oublier...
Besos.


florence 20/11/2009 16:42


Voilà un beau poème qu'on ne peut oublier...
Besos.


choule[bnkr] 20/11/2009 16:14


on dirait les traces de pas du Yéti...


poetique love 20/11/2009 13:58


mais tous va aussi bien avec cette magie de lignes a plus tilk.


Quichottine 20/11/2009 08:46


Là tu vois, je ne suis pas d'accord.
Ce que tu écris ne rime jamais à rien.

... mais j'aime beaucoup ce poème.


gazou 20/11/2009 07:32


pourquoi te jettent-ils dans l'abîme...Moi je pensais plutôt qu'ils allaient te porter plus haut , plus loin..ces poèmes enterrés...Besos !


Celiandra 20/11/2009 00:29


tu excelles Amigo...
J'aime beaucoup

Une fee qui par un soir d'automne
venait ici lire et rêver
de pays inconnus
de tableaux faits a mains nues
des peintures ou ton ame
prends le dessus
besos


Danièle 20/11/2009 00:23


Sur des sables rouges échoués
Des vers sans rimes
Des vers sans raisons
Attendent la prochaine marée

Superbes couleurs. J'adore ces ocres. Tu ne peux savoir comme j'aimerais voir tes peintures "en vrai"...

Devant celui-ci, je pense à ces algues laissées par la marée descendante..




Sév 19/11/2009 23:30


En terre et
oublié.                        


dan 19/11/2009 22:54


Les mots font les poèmes, des mots qui peinent ou rendent heureux, des mots malheureux ou optimistes, des mots qui prennent le sens qu'on veut leur donner ...


Loli 19/11/2009 21:50


J'aime beaucoup cette série "fouilles", j'aime les teintes ocrées et toujours les couleurs qui ressortent, sui tranchent.
loli


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre