Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 19:33
P1020120.jpg






































 






J'ai besoin

de m'enfoncer

a travers

les yeux tourmentés

de l'enfant

assis

sur ses ailes

sur la première pierre

qui n'a jamais

été posée

assis

puni

seul

sans jamais

s'être connu

avant que la nuit

ne dé-prophétise

les chemins semences

reflets

des horizons volages

avant que le silence

ne gomme

les traces

des larsens

et que l'éffroi

fasse poids

sur lui

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Loli 12/12/2009 16:24


Belle oeuvre, encore une fois, et très beau texte, aussi...
Bon week-end, Tilk
loli


Quichottine 11/12/2009 12:45


Pourquoi toujours fouiller dans ce qui peut faire mal ? Est-ce la destinée qui nous y oblige ?


poetique love 10/12/2009 20:08


Comme c'est si beau de te lire tilk un balancment de jolie poésie et de couleur besos amitié passe une belle et douce nuit et un bon vendredi a plus


Alice HUGO 10/12/2009 19:55



Comme à chaque fois, je suis béate d'admiration, aussi bien pour tes Tableaux que pour ton Ecriture. Peut-être, même, encore plus pour ta Poésie. Quelle force ! Quelle puissance évocatrice ! Je
sais que je " rabâche ", mais : quel talent !
Ici, j'ai aimé la profondeur de ton regard sur l'enfance ( sacrifiée ?), et je vois une lueur d'espoir jusque dans ton inquiétude. Parce qu'il le faut.

Je te salue en révérence, extraordinaire Tilk.



Maria-D 10/12/2009 13:10


Ne te noie pas cher Tilk... garde la tête hors de l'eau...

un besito


jeanne 10/12/2009 12:53



que tout devienne légèreté
que les ailes des oiseaux les portent



laé 10/12/2009 12:47


il est triste ce poème. tu es triste ?
bises mon fernando et merci pour tes sms.


Angel 10/12/2009 12:19


 je ressens un envol à travers ton tableau, et les premiers mots parlent de "s'enfoncer"..
étrange contraste pour moi..
beau poème quoiqu'il en soit..
Bises


michelgonnet 10/12/2009 11:32


Bonjour l'Ami, garde bien "les yeux ouverts" (sourire)

À bientôt de nous revoir, je l'espère.


juliette 10/12/2009 08:45


L'enfance est porteuse d'effrois et de rêves


Danièle 10/12/2009 00:56


Effacer les peurs
Gommer les couleurs de nuit
Dessiner le regard
de l'aube



Melly 10/12/2009 00:19


... toujours des traces ...


Rozéfré 09/12/2009 22:29


Bon voyage alors 


Sév 09/12/2009 21:39


Assise un instant je regarde les mots voyager et se mêler à mes pensées.       


poetique love 09/12/2009 19:58


Voilà une bien belle description  de vie de poésie sur des lignes du temps passe une
bonne nuit Tilk Besos Amitié.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre