Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 20:21
P1020151



 

Et je m'obstine

à descendre

à suivre mes sueurs

qui s'insinuent

dans les interstices

profitant

de la moindre brèche

de la moindre trouée

contaminant

chargées

de toutes les substances

que l'érosion

et le chaos extérieur

ont dilué

dans mes peurs

se mêlant

depuis toujours

par évaporation

et ruissellement

aux formes

qui me hantent






Partager cet article
Repost0

commentaires

loli 27/12/2009 11:16


Des mains, qui expriment, qui laissent une empreinte et "parlent"... Tant de choses dans l'expression des mains... si on sait observer, les mains parlent souvent plus, voire plus vrai que les
mots... De l'expression simple, brute et imperceptible si on n'y fait attention...
Très beau tableau.
Besos,
loli


Muriel93 Créations 25/12/2009 10:37


Dit moi tilk es ce que lorsque tu peint tes créations de couleur d'arrive t-il d'écouter de la musique et se pourrai t'il que celà te donnerai tes si belle
imspiration du moment pour moi là musique parfois elle me le donne d'avoir
envie d'écrire et toujours mais les mots parfois ne me vienne pas t'arrive t-il d'avoir des pannes de création sa je voudrai bien savoir?
Amitié.


Sheedir 23/12/2009 21:13


Je vois ici les grosses epreimtes fossibles d'un ours blanc, en peluche


Quichottine 22/12/2009 10:28


Le poète doit dire tout ce qui le hante, c'est la seule façon qu'il a de s'en sortir.


laé 21/12/2009 20:35


je te souhaite une belle soirée.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre