Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 12:46

P1020480
acrylique et techniques mixtes sur carton bois 120x80

 

Et je gis là

car je connais

désormais

l'instant

du dénouement

du dénuement

du tête à tête

tranchée

l'instant

ou tout s'est écroulé

l'instant

qui mord

l'instant

ou par lâcheté

j'ai coupé

la mauvaise tranche

ou j'ai trahi

les galops

ou j'ai pris

par lassitude

la mauvaise bretelle

le mauvais coton

ou j'ai raté

l'arrête

le bloc

ce bloc montagneux

de mes rêves

rêves de grands brasiers

taillant à même

l'énergie

la déchirure du ciel

pour s'unir aux torrents

oubliant

qu'ils ne sont

que les débris

de la foudre

 

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

esprit de fée 01/02/2010 19:55


Belle réalisation sur ce carton bois, beaucoup d'imagination , texte mélancolique comme j'aime.............Esprit de fée.


Quichottine 30/01/2010 23:43


On ne peut pas toujours tout savoir, et il faut avancer pourtant, sur un chemin de vie, sans faiblir.

Je ne crois pas que tu sois lâche.

Tes mots disent tes craintes... et qui n'a jamais eu peur ?


Stellamaris 30/01/2010 14:29


Le poème est très prenant, poignant ... Et le tableau est superbe ! Toute mon amitié.


gazou 30/01/2010 11:15


j'aime bien ce tableau
Découvrir ses erreurs est toujours un pas en avant et quelquefois les erreurs nous en apprennent plus que les réussites...Besos!


Tagazou 30/01/2010 08:37


Comme une fenêtre sur soit même et une ouverture dans un miroir!
Bon week end!


loli 29/01/2010 23:19


'aime cet "ensemble" cette réunion d'univers... Là, l'imagination peut divaguer à loisirs...
Besos,
loli


Renard 29/01/2010 23:11


Il y a des fois comme ça...
J'aime beaucoup cette acrylique
Bises à toi 


Laudith 29/01/2010 23:02


Parfois l'on prend le mauvais chemin et l'on n'arrive plus, ou pas, à revenir sur le bon...

Que ton chemin soit toujours semé d'amour et d'amitié Fernando.

Je te souhaite un agréable week-end.

Je t'embrasse.


jeanne 29/01/2010 20:43


il y a ces moments ...
revenir au début de l'histoire
renverser le temps
ils sont toujours là

besos


poetique love 29/01/2010 20:34


que dire de plus toujours aussi sublimé de lignes de mots de couleur a ses forme de tes doigt de créateur besos tilk passe une belle et douce nuit
Amicalement.


sonya972 29/01/2010 19:03


je te souhaite un bon weekend
gros bisous




lili 29/01/2010 16:12



 tres joli poeme mais je crois que j'ais du passé à coté de beaucoup de bonnes choses mais c'est la vie qui en a décidé ainsi tres beau ce tableau bonne fin de journée bises @+ 
***LILI ***



jane 29/01/2010 15:50


A quel moment fait-on le mauvais choix ? ou passe t-on à côté du bon sans en être conscients , entraînés par la vie sur une voie qui paraît évidente? C'est un joli poème , et le tableau est très
intéressant ! Bisous


sylvie 29/01/2010 15:08


ton poëme me fait penser au film de Marius "tu me fend le coeur"
bises
a+ Tilk


sittelle 29/01/2010 15:00


On renonce, on laisse une peau, comme le serpent...
on grandit, on vieillit...
amitiés; j'aime ce tableau, la fenêtre s'ouvre


Semeuse 29/01/2010 14:35


Bien sûr, on les a tous vécus ces instants là, où l'on renonce.


Servanne 29/01/2010 13:11


ah prendre, par lassitude ou égarements les mauvaises bretelles ... j'aime beaucoup ton travail sur cette toile ...

Besos Tilk !


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre