Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 14:43

P1020514
acrylique et techniques mixtes sur carton bois 80x120


 

Et je me lève là

comme si

de défaites

en défaites

je trouvais

enfin ma vrai place

 

et je ne retirerais

plus jamais

ma main

de cette feuille

que je noircirai

de mon encre

noire

vagues d'écumes

noires

tempêtes de sable

noir

de ma douleur

noire

héritée

génétique

de toutes les douleurs

des pierres

a face terreuse

qui se découvrent

immobiles

tentant de quitter

les murs

vers l'aube

remise

a une future

révélation

par la toute

omnipotence

du mensonge

et de ses lâches

machinations





Partager cet article
Repost0

commentaires

O. 17/02/2010 18:23


les deux m'émeuvent et me retiennent
Bises


Quichottine 17/02/2010 01:13


Les pierres aussi ont un coeur, quoi qu'on en dise....


gazou 16/02/2010 22:16


aller de défaites en défaites ;.pour trouver sa vraie place...et pourquoi pas ?


Muriel93 créations 16/02/2010 20:43



de Fine cordes, d'une peinture des sable , ou glaise
toujours une belle balade de tes création d'évasion bonne soirée.



Petit Poucet rêveur 16/02/2010 20:42


Oh là...Il faut du souffle pour lire ça...Plutôt que le noir je retiens que tu te lèves...Magnifique mouvement que se mettre debout...


angel 15/02/2010 22:59


CE TEXTE EST COMME UN CREDO....
bisous TILK


Brigitte L. 15/02/2010 20:43


J'aime beaucoup tes mots,forts.Bises


Anick-Elfe 15/02/2010 20:15


Cher Tilk,
Ce poème transperce mon coeur et mon âme! Peut-être parce qu'il est l'image de ma vie terrestre!
Tendres pensées... Anick-Elfe


Stellamaris 15/02/2010 19:56


Le poème est splendide ... Toute mon amitié.


Laudith 15/02/2010 15:34


Il suffit parfois de gratter le noir, pour voir apparaître un soupçon de blanc qui est prémice de jours meilleurs.

Gros bisous cher Fernando, je te souhaite un bon début de semaine.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre