Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 15:42

P1050235

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie-Claire 17/11/2010 23:46


L'armée des ombres ...
La foule rend anonyme ?
Une trés belle peinture en tout cas !


Mosca 14/11/2010 14:06


Ce mouvement ! Comme une poussée du grand vent, j'aime beaucoup. Bon dimanche Tilk, bisou.


Muriel93 Créations 14/11/2010 13:59


Et que de monde dans ton univers , sous une sombre couleur
c'est chouette.


Pricille 12/11/2010 16:50


Une foule en mouvement, qui se rue sans se soucier des obstacles, comme pour arriver le premier ...
Mais pour arriver où ? Ils sont si sombres ...


Laudith 12/11/2010 10:37


Sombre et la foule
Comme une houle
Me séparant
De mon amant...

Gros bisous et belle journé Fernando.


guss-le-chat. 12/11/2010 10:26


Ce qui m’étonne : c'est qu'il n y a jamais de controverse sur ce genre de peinture C'est vrai que lorsque cela ne plait pas on passe sont chemin ( ce que j'ai fais jusqu'à présent )


Marine D 12/11/2010 07:49


Si tous les gars du monde voulaient se donner la main...


Lyly 12/11/2010 07:25


Bonjour Tilk
Dans ta foule je vois la danse de Matisse
L'effet est superbe
Belle journée,
BesOs, Lyly


christine 11/11/2010 22:54


oh, oui, ça se bouscule....remarquable ! bises Tilk


Valentine :0056: 11/11/2010 21:34


Brutale, la foule ...


k.ki 11/11/2010 19:26


Pas mal du tout , bravo.. c'est un théme qui plaît aussi
bisesss


Quichottine 11/11/2010 18:36


C'est vrai qu'il y a là beaucoup de monde. J'aime bien, ils sont tous en mouvement.


Gabriela 11/11/2010 18:28


Parece una pintura mural. ¡Me gustan mucho las texturas ásperas!

Un tumulto que atrapa, arranca con su fuerza!

¡Abrazos!!!


timicraintou 11/11/2010 16:26


emporter par la foule!!!!!!!!
merci pour ta fidèlité,
gentil TILK


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre