Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 18:11

 

 

 

 

J'ai mal à la lune

 

 

 

 

quand je t'espère

et que la ville

s'allume peu à peu

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Quichottine 19/03/2011 13:58


L'absence fait toujours mal, quelle qu'elle soit.


MurielAngel 16/03/2011 17:36


cour mais si bien décris.
besos Tilk.


josée 16/03/2011 12:44


Arrêtes de manger si épicé!! Bise,
Josée.


dan 16/03/2011 09:49


Une nuit d'attente vaine que dissipe les lueurs de l'aube.
Belle journée Tilk.


jeanne 16/03/2011 01:05


encore simplement beau
simplement dit
mais fort
besos


Liliane 15/03/2011 22:42


C'est beau de pouvoir ainsi s'exprimer... 5-4-4-5 Superbe.


Gérard. 15/03/2011 22:37


..claire de l'une et sombre de l'autre


renaud 15/03/2011 21:14


Bonsoir Tilk.
Ta juste et belle réflexion me rappelle la pensée de
Mark Twain:
" chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit ni ne connait ".
Amitiés.


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 972 15/03/2011 19:28


très profonde pensée
gros bisous



¸.•♥•.¸¸.•♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥•.¸¸.•♥•.¸


Valentine :0056: 15/03/2011 18:56


La lune, confidente de toutes les douleurs...


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre