Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 23:41

 

J'ai vu les cadavres

s'échanger leur os

car ils n'avaient plus d'âmes

 

je les ai vu s 'accrocher

à la mort

pour ne pas ressusciter

 

je les ai vu danser

autour de mes rêves

et peupler ma mémoire

 

et j'ai aimé leurs danses

et leurs rires

 

ça fait longtemps qu'ils m'attendent

 

P1130497.JPG 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Juliette 28/09/2012 10:32

...../..... Et lorsque vous ne serez plus rien comme la terre sur laquelle vous dansez, un vent d'été, doux, plein de parfums et de délices, enlèvera peut-être votre poussière et les jettera sur
des roses. Dansez les morts ! la nuit seule est à vous. Mais que faites vous les longs jours d'hiver, quand la neige vous couvre et que l'on marche sur vos têtes ? Vous pleurez dans vos
linceuls...../..... (Flaubert)

Cricri 20/09/2012 23:06

Et bien qu'ils attendent encore longtemps ! Il y a tant de choses à découvrir encore ici-bas....Bises.

Liliane 20/09/2012 22:49

Pas trop vite quand même ! T'aurais pas vu mon fils parmi ces cadavres ?
J'adore les couleurs de ce tableau... Finalement ce n'est pas si triste la mort...
Besos Fernando.

marlou 20/09/2012 21:02

Ton poème donne des frissons...Besos Tilk













tilk

ABC 20/09/2012 09:53

J'ai vu et regarder leur danse, sans entrer dans leur transe, j'ai su alors que mon heure était proche, j'ai fermé les yeux et attendu qu'elle sonne !

Minik do 20/09/2012 07:56

Images fortes.
J'aime beaucoup
Amitiés

Quichottine 19/09/2012 11:57

Ne sois pas trop pressé de les rejoindre.
Superbe moment !

Jeanne 19/09/2012 07:14

ils seront la pour faire la fête ?
j'imagine
besos

ornellamai 18/09/2012 21:41

c'est triste, c'est dur... et pourtant, c'est ainsi, d'autres nous attendent... un jour...

erato :0059: 18/09/2012 21:35

Et ils attendront encore longtemps , j'en suis sûre! Douce soirée, bises Tilk

Marithé :0010: 18/09/2012 19:53

drole de rêve mais enfin de compte on finira tous comme ça, en cadavre et en poussière ..

gros bisosu tilk

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 18/09/2012 19:01

c'est bien de le voir ainsi
douce soirée
ti bo

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

Jackie 18/09/2012 18:52

Ton tableau m'évoque la forêt... J'aime.
Merci

Muriel Angel 18/09/2012 14:25

Un Peut mortuaire chez toi lol lol lo j'en es des frissons.
bonne journée besos.

Gérard Méry 18/09/2012 12:14

Joli mariage de ces deux couleurs pastel.

chantal11 18/09/2012 10:27

Joli poème Tilk, il me fait penser au clip de Mickael Jackson.. j'ai les os qui cliquet mais je ne suis pas encore un cadavre lol..
belle jourée
besos
chatou

Valentine :0056: 18/09/2012 10:09

Quel poème visionnaire !! Sacré Tilk...

tévi 18/09/2012 09:42

moi aussi je serais un cadavre qui s'accroche aux rires de la mort. le premier qui part prévient l'autre. En attendant racontons nous des vies à mourir de rire.

Ton bleu qui danse donne le ton. On te suit.................

celiandra 18/09/2012 09:25

Texte superbre mais combien lugubre et...morbide. tu es mal Amigos?
Besos tout plein
PS: j'aime cette peinture aux couleurs douces

josée 18/09/2012 09:20

Texte très fort et très bon tableau mais je les aurais publiés séparément... Bise Tilk,
Josée.

ZAZA 18/09/2012 08:48

Tes mots me donnent la chair de poule mon tilk, et pourtant ce texte est très beau, tout comme ton tableau assez tourmenté Bises et bon mardi. ZAZA

telos 18/09/2012 06:30

bien dit mais brrr..
même les cadavres partagent chez toi..clac clac je pars avec le bruit des os qui dansent dans ma tête..brr...

Fathia Nasr 18/09/2012 01:31

Bonjour Tilk, quand j'ai vu les cadavres et les squelettes sortant des tombes, pendant une nuit, où j'étais ivre, près d'une cimetière...!!! Très beau poème et belle toile qui interprète cette
poésie, bisous

pandora 18/09/2012 00:57

Prêt à n’emmener
me faire tournoyer
leur étreinte hideuse
comme une fin facheuse
décompose ma vie
rythmes en furie
vils fossoyeurs
qui comptent mes heures

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre