Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 16:48
numérisation0015
Partager cet article
Repost0

commentaires

loli 27/02/2010 21:23


Cette peur est d'une beauté... C'est tellement étrange : pour moi, la peur n'appelle pas de belles images et toi, tu en fais quelque chose de très beau...
Besos,
loli


peintrefiguratif 27/02/2010 10:40


bonjour tilk je m'arrête un moment sur ta peur bleue qui me fait frisonner
la peau s'écaille et cette froide couleur inspire bien cette frayeur
bonne journée


Petit Poucet rêveur 25/02/2010 22:41


Quel jaillissement ! On dirait des fontaines...


Gérard 25/02/2010 12:33


ma préfére des trois dernières, cette peur verte et bleue


nadia-vraie 25/02/2010 05:45


Ça doit ressembler à ça je pense.
byebye tilk.


Betty 24/02/2010 21:03



"Peur bleu" comme celle d'une virée en mer...où tes coups de pinceaux reproduisent le clapot qui chahute la coque et qui par ses sursauts me font hérisser suivant la météo & coups de
vents annoncés. Ton dessin me plait par son titre et ses coups de pinceaux



Ghislain Hammer 24/02/2010 07:53


coucou ! ah oui, very sympa !


Servanne 23/02/2010 22:42


Quelle superbe peau Tilk !

je suis admire-hâtive vraiment !

Besos miles !

Servanna !


Stellamaris 23/02/2010 21:53


Superbe, Tilk ! Toute mon amitié.


Roby 23/02/2010 20:57


un joli plumage ..qui cache la peur..
Bonne soirée . Amitié @++
Roby


Anick 23/02/2010 18:49


Si La Peur est aussi Belle que ça, je n'aurais plus jamais Peur d'Elle!!!
C'est Magnifique!!!
Bisous... Anick-Elfe


laurence 23/02/2010 17:32


j'ai couvert ma vie de peurs bleues et ma peau s'en est imprimée alors elle a pris ce teint sombre des réflexions qui ne mènent à rien et j'ai fermé le livre depuis ça va mieux  


Rozéfré 23/02/2010 17:19


J'adore ça! Bravo !


poetique love 23/02/2010 16:59



on pourrai en y voir de bien belle et grand vagues.
D'Un très grande peur bleu besos .



viviana 23/02/2010 16:47



Buscando el azul ( es un documentario peruano) es
la historia de un joven indígena que se dedica a pintar la historia de su pueblo, para ello utiliza tintes naturales, pero su problema es que le falta el azul y va a luchar por encontrarlo. Tu
cuadro me hizo pensar en ello, porque en la búsqueda el joven es intimidado; amenazas y espantos de todo tipo caen sobre
él...



O. 23/02/2010 15:48


c'est le plumage de l'oiseau bleu
Très beau
Bises


Brigitte L. 23/02/2010 15:25


J'adore.De mieux en mieux.J'espère que tu gagneras le concours tu nous avertiras des résultats.Bises!


jeanne 23/02/2010 14:07


comme des plumes d'oiseau
de paradis bleu


Tagazou 23/02/2010 11:43



Une peur bleue ne se payera pas la peau!



josée 23/02/2010 10:49


Tu me donnes des frissons......


colleuuu 23/02/2010 10:19


Je cherche la porte de sortie. Elle me parait assez étriquée!


Michèle Dassy 23/02/2010 10:06


Dans notre langue les peurs sont bleues.
La vue semble aérienne et nous montre les écailles à moins que ça ne soit des plumes.
On dirait la peau  (surface) du personnage ( ci-dessous) qui aurait changé de couleur.
J'aime ces deux dernières peintures sans être loin de bien les comprendre.


gazou 23/02/2010 09:32


Je cherche pa peur et ne la trouve pas...elle s'est cachée derrière tout ce bleu...besos!


Koka 23/02/2010 09:17


J'aime beaucoup les couleurs et le mouvement, dont on ne sait trop s'il monte ou descend...


michelgonnet 23/02/2010 09:11


L'aspect d'une cohorte ... (sourire)

Bonne journée l'ami.


Cécile 23/02/2010 08:29


Aussi étonnant que le vert de rage ou le rouge de honte


Arthémisia 23/02/2010 06:14


L'angoisse du champ de lavande!


Celiandra 22/02/2010 23:51


superbe Amigo. j'aime
Besos


Maria-D 22/02/2010 23:45


Une sacrée peur ... j'en suis toute remuée ... une tempête, un naufrage

Un abrazito hermanito


Durgalola 22/02/2010 22:35


originale cette idée
bonne soirée


Melly 22/02/2010 21:29


ça j'aime j'aime !


Nadir 22/02/2010 20:37


Fascinante, cette harmonie des couleurs passant des verts céladon aux bleux, en passant par les beiges. Beau travail! Amitiés.


Mutti 22/02/2010 20:20



Une bien belle peau que cette "peau d'une peur bleue" et grâce à toi, au travers de cette oeuvre magnifique, nous n'aurons plus à craindre d'avoir peur... ou alors ce sera pour
se faire admirer...
Besos




Quichottine 22/02/2010 19:28


La peur n'est que le reflet de ce que l'on ne connaît pas.


lyly 22/02/2010 19:22


ouaouh ! j'adore le titre !

jolies couleurs et mouvements

BesOs, Lyly


sittelle 22/02/2010 17:29


même pas peur, trop beau !

et le marque-page ?... humm?!!!


Valentine :0056: 22/02/2010 17:26


Waouh ! Ca se hérisse tant que ça ? Jolies couleurs en tout cas.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre