Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 01:10

 

 

 

 

Le corps transparent

sans bouche à ouvrir

sans passé

devant un paysage vide

à l'écoute du silence

venu du néant

j'attends le tout

je t'attends toi

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

sido 17/11/2011 18:30


Dans le silence,
le vide bien installé,
J'ai reconnu La présence
Et le néant s'est comblé
Pour un futur créer.


amine 16/11/2011 19:57


bonsoir , un petit poème aussi beau que significatif.bien à toi.


anick-Elfe 16/11/2011 02:07


L'attente parfois est si Merveilleuse car elle nous laisse le temps et l'inspiration pour la création!!!
Ton poème est Magique!!!
Douce nuit... Anick-Elfe


chantal11 14/11/2011 21:49


Quelques mots seulement mais si beaux..
douce soirée me querido Tilk
besos
chatou


Jack Maudelaire 14/11/2011 15:35


Bonjour, cher Tilk,

Excuse-moi de n'être pas venu plus tôt, mais devant le paysage vide du Silence, je me suis laissé à contempler sa bouche sans passé venu de l'abîme du néant.

Avec toute ma sympathie, Jack.


Elo 14/11/2011 15:21


Très belle évocation du silence, du vide... De l'arrêt du temps... J'aime cet espace ouvert dans ces quelques mots ! Besos


Malika 14/11/2011 09:52


Bon lundi.


poetique love 13/11/2011 17:53


Court mais si beau de se corps Tilk bonne soirée Besos.


katara :0044: 13/11/2011 06:16


Ne rien attendre du tout, c'est bien aussi belle journée


nadia-vraie 13/11/2011 05:17


Paysage vide, néant,silence,sans passé.
je ne suis pas...quoi!
On peut l'interpréter autrement peut-être comme arrêter la pensée...je crois que personne ne le peut.
Beaux rêves Tilk et à bientôt.


Maimiti 13/11/2011 00:05


... ça ne sera pas "moi" (je ne sais pas être "le tout" de quelqu'un !! ) - fais de beaux rêves Fernando !

BreizhBizz


Valentine :0056: 12/11/2011 23:27


Trop triste... Bisou, Fernando !


Evy 12/11/2011 22:38


C'est par un copiè colé que je te souhaite une bonne soirée je serais présente dimanche soir car j'ais la familles a la maison bonne nuit et bon weekend a dimanche soir bisous evy


Gérard 12/11/2011 21:54


ne dit on pas l'espoir fait vivre


MARTIENNE-BONHEUR 12/11/2011 20:59


Ah Tilk,j'ai l'impression que tu es à la recherche de quelque chose,qui n'éxiste pas....

Pour les ronds-points,tu connais au moins celui d'Ambarès,peut etre de Lalande de Fronsac,celui d'Izon et de St Sulpice et Cameyrac ????

Lors de ta prochaine expo,tiens-moi au courant,nous viendrons,avec mes amies qui font de la peinture,voir tes oeuvres en réels...

Besos Tilk.Aimée


Jackie 12/11/2011 19:25


L'attente épuise... Mais si elle est comblée, quel bonheur...
Belle soirée


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 12/11/2011 18:04


c'est tout mignon ce texte

ti bo du soir

♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥


Malou 12/11/2011 16:54


Quelle attente ! tout attendre de l'être aimé ! n'est-ce pas s'offrir un grand risque de désillusion ? être aimé viens dans mon univers plein, je t'offrirai une place de choix, je partagerai tes
passions, tes faiblesses et t'offrirai les miennes en partage. Amitié saline, tilk dans un grand sourire !!!!


jeanne 12/11/2011 15:52


attendre
ne faisons nous pas que celà ??

besos


Vénusia 12/11/2011 14:57


un homme fait d'espoir et d'attente qui ne respire que pour elle.superbe
bises du jour

:0010:


Marine D::0048: 12/11/2011 14:42


Tout attendre, à l'écoute du silence...
Besos


Liliane 12/11/2011 11:53


Le bonheur se trouve dans l'obscurité et le silence.
Le néant est le silence, c'est le vrai désespoir...
Le bonheur et le désespoir sont deux contraires pourtant...
C'est très beau ce ressenti.
Besos Fernando.


tilk 12/11/2011 14:07



terrible attente!!!


merci


besos



K.KI 12/11/2011 10:26


Ces moments hord du temps sont rares et précieux
bon week end


tilk 12/11/2011 14:08



c'est vrai



tévi 12/11/2011 10:23


Dis toi l'homme des couleurs, l'homme des histoires, l'homme passionné comment tu imagines le "Toi" que tu espères?
Elle est blonde, ronde et rigolote?
ou est-ce cette douce inspiration derrière laquelle tu cours toujours ?
et quand tu la touches elle t'illumine pour que tu puisses nous laisser les traces de tes oeuvres.
D'ailleurs elle doit aimer se faire toucher car elle t'accompagne souvent...
Avoue t'en ai accro.
biz l'artiste.


tilk 12/11/2011 14:09



oui j'avoue



Arthémisia 12/11/2011 09:13


Le silence, un grand modeleur de l'esprit.


Lucien 12/11/2011 08:13


Le silence, le vide, le néant, le tout, toi : le paradis perdu, la quête du Graal ... Etre ou n'être pas.


TELOS 12/11/2011 07:20


attendre est si douloureux


Quichottine 12/11/2011 06:01


Ce poème est très beau, Tilk.

J'imagine très bien ce paysage que seul l'être aimé peut remplir.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre