Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 22:41

 

Marcher

 

traverser

 

les épines

les ronces

 

s'extirper

 

des racines

 

avancer

 

même si on doit

s'arracher

un bout

de sois même

 

avancer

encore

 

avancer

vite


avant

      que ne se referme

le piège

que nous tend

notre propre bête

 

 

 


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Quichottine 21/10/2012 12:25

Avancer, même si ce n'est pas toujours facile... avancer jusqu'à soi.
Merci pour ce très beau poème, Tilk.

Alice 17/10/2012 11:33

C'est angoissant, tout ça ... :-/
Et si tu te faisais plutôt léger léger, tu bats des cils et tu t'envoles ?

chantal11 17/10/2012 11:11

Tes mots sont toujours aussi beaux mi querido Tilk
belle journée à toi
besos
chatou

Minik do 17/10/2012 08:11

Avancer contre vents et marées.

Jeanne 17/10/2012 07:28

lucide hein amigo
besos

Valentine :0056: 16/10/2012 22:43

Bravo, bravo ; très fort, cette idée du piège que nous tend "notre propre bête". Tu es un visionnaire, Fernando !

Erato :0059: 16/10/2012 20:58

Oui, parfois nous devons lutter contre nous-mêmes et avancer pour se vaincre.J'aime beaucoup tes mots.Belle soirée, bises Tilk

Marithé :0010: 16/10/2012 20:01

surtout ne pas se retourner et regarder devant soi ...gros bisous tilk

Muriel Angel 16/10/2012 17:17

Voilà un joli poème , avec tout tes espoirs de vouloir avancer, bonne soirée à toi Besos.

josée 16/10/2012 09:57

Panta Rhei... Je suis d'accord avec ce poème, d'accord et en accord. Merci Tilk, bise,
Josée.

ZAZA 16/10/2012 09:22

Avancer est une nécessité mon tilk.. Pas d'autre choix. Bises et bon mardi. ZAZA

Plume 16/10/2012 08:19

Bonjour Tilk,
Labourer notre jardin pour le débarrasser de tout ce qui peut entraver notre cheminement,pour aller vers un mieux vivre .Oui, le mal être est un piège destructeur ...
Bonne journée, bise, Plume .

Dani-elle:0014: 16/10/2012 07:46

toujours de l'avant!
j'aime beaucoup ta peinture du billet de dimanche, couleurs automnales et feuilles qui tombent; muxu

jill bill 16/10/2012 07:20

Bonjour tilk... Avancer tant que la vie va, mourir de notre propre bête, nos travers eh oui... Bon mardi à toi, bises de jill

Marine D:0019: 16/10/2012 07:19

Le piège c'est la vie, qui passe passe, vite, et finit dans un trou !
Besos Tilk

TELOS 16/10/2012 05:27

poésie qui me colle à la peau; je pensais trouver,là, une histoire de plume ce matin
bonne journée

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre