Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 23:19

numérisation0003

 

 

 

Noir, gouffre de terreur où sombre la pensée

Béance d'une terre atrocement blessée,
         Nul repenti fallacieux
Ne pourra, de la fin, racheter les souffrances.

Pauvre fou ! Homme impur ! Ô tueur d'espérances,
         Contemple la fureur des Cieux !

Trop tard ! Il est trop tard pour vouloir te défendre ;
Les cordes que tu tends serviront à te pendre
         Avant que de te protéger.
Toi qui de par le monde infliges maints sévices,
Du chaudron de l'enfer, affronte les supplices
         Et meurs, indigne passager.

Mais si tu vois planer un ruban de lumière

Qui tisse dans l'azur une ardente bannière,
         Tout n'est peut-être pas perdu ;
Offre-lui le secours généreux de ton âme :
Un seul souffle suffit pour ranimer la flamme
         Et sauver le rêve éperdu.

 


Alice.H
 

http://wakantanka27.over-blog.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

loli 10/06/2010 23:52


Ces partages sont toujours pour moi une source d'étonnement, tant les "pièces" semblent faites pour être ensemble, exister l'une à travers l'autre, l'une par l'autre...
Besos,
loli


Quichottine 08/06/2010 14:17


Sauver le rêve, on ne peut pas toujours.


dan 08/06/2010 09:03


Il n'est jamais trop tard pour rattraper, racheter, ses fautes, ses errances. L'espoir est un chemin chaotique et l'éclaircie est à son bout.


Alice HUGO 07/06/2010 09:24


C'est un bonheur toujours renouvelé que de mélanger la couleur de mes mots à tes Peintures, cher Tilk. Toutes les cordes de ma Lyre vibrent au contact de tes Oeuvres et de ta poésie (car tu as ce
talent supplémentaire).
Je ne te remercierai jamais assez de m'avoir offert ce pérenne partage.

Cordiales besos, mi amigo.


Tanira 06/06/2010 17:26


D'un élan, d'un seul, j'écris : magnifique !
J'aime ces textes là.
Hasta pronto


Gabriela 06/06/2010 11:07


Quito las cuerdas y me atrevo aventurarme en el torbellino donde "el negro es la lumière".
Un abrazo!


poetique love 06/06/2010 07:32


comme c'est beau un bien jolie partage bravo à vous deux.


Alice 05/06/2010 08:35


Beau partage, peinture et poéme très intéressant.


marlou 04/06/2010 17:15


Un magnifique pas de deux...Merci.


Joëlle 04/06/2010 11:39


Jolie composition, j'aime beaucoup les tonalités choisies...
Besos Tilk


Poete enrage 04/06/2010 10:14


Nul ne peut changer les choses faites


Cécile 04/06/2010 09:33


Il faut absoluement sauver tous les rêves ... avant qu'ils ne se perdent


^^O^^Christine^^O^^ 04/06/2010 07:48


le lien d'Alice ne fonctionne pas....trés bel accord encore. Bises Tilk


stellamaris 04/06/2010 06:45


Le poème d'Alice est magnifique ... Je ne sais qui a inspiré l'autre, mais vos deux œuvres se répondent à merveille ... Toute mon amitié.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre