Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 23:00

P5220007

F.G.

merci à françoise pour sa superbe sculpture

 

 

Multiplication des récepteurs

perfectionnement des systèmes

de perceptions

mise en place optimal

du dispositif sensoriel

tout doit être opérationnel

pour ce qui vient de loin

de ce qu'on attend

de ce qu'on espère

de ce qu'on désire

l'infini

le vrai

celui qui naît

en nous

et qui par ricochets

par de purs échanges

met tout à sa place


 

comme si pour recevoir

il fallait se préparer à donner

 

 

P5220008

Partager cet article
Repost0

commentaires

gazou 09/06/2010 17:17


J'aime la fin de ton poème
La sculpture est vraiment belle
mais un visage nous suffit , nous avons assez de problèmes de communication..que serait-ce avec trois visages? Besos!


poetique Love 09/06/2010 13:41


Qui sont ou seront c'est trois visages identiques.
très belle sculpture bravo.


jeandler 08/06/2010 22:42


une grande pureté
un visage de sage
illuminé et rayonnant
Le Nirvana atteint


Quichottine 08/06/2010 14:18


J'aime ces deux derniers vers...

Il faut être prêt pour ce partage-là.


Juliette 08/06/2010 10:44


étrange trilogie bercée par tes mots


Soisic 08/06/2010 08:56


Merci encore de tout coeur Fernando pour le partage...et merci à vous tous pour vos commentaires Chaleureux

besos

Françoise .Gobaille ( Soisic)


lyly 08/06/2010 05:37


Bonjour Tilk
Encore un partage des plus réussi !
La sculpture est captivante par sa beauté et son originalité et les mots plus que bien appropriés !
Bravo !
Belle journée, bises, Lyly


Gérard 08/06/2010 00:17


J'aime beaucoup, j'ai une peinture avec trois têtes accolées


k.ki 07/06/2010 20:45


trés réceptrice à ce que tu nous dit... trop rare attitude pour les contemporains que nous sommes ...
bisesss


cricket1513 07/06/2010 19:10


très beau !!
bonne soirée
christ'ailes


Malika 07/06/2010 18:00


Beaux mots et belle sculpture.


annielamarmotte 07/06/2010 17:23


merci de ta visite


marlou 07/06/2010 16:46


Magnifique partage bravo à vous deux...


Valentine :0056: 07/06/2010 15:46


Bravo en effet ! Le visage est très fin, très pur.


chantal74 07/06/2010 15:17


Superbe partage mi querido Tilk, j'aime beaucoup cette sculpture et sont-ce les mots qui sont en accord avec la sculpture ou cette dernière en accord avec tes mots.
Là est le mystère..
douce journée
besos
chantal


Poete-enrage 07/06/2010 14:00


En effet, ceci est une belle sculpture.


Gabriela 07/06/2010 13:43


La sculpture .... je ne vois pas de visages multiples. Certainement, quel titre a-t-elle ?
C'est comme une métamorphose linéaire, répétitive, qui coule d'une manière obsédante, non-évolutive.
Comme l'un ne pouvait pas sortir de sa matrice, ne pouvait pas éclore.
Elles m'enchantent, les lignes pures, délicates et vertigineuses à la fois.

Une "multiplication des récepteurs" .... il n'est pas nécessaire. C'est suffisant de "purs échanges", la merveilleuse mécanique des fluides, ce principe naturel des vases communicants.

Un abrazo!


Juliette 07/06/2010 13:36


Pur, oui pur, c'est le mot qui me vient à l'esprit en lisant ce billet.
Bises


Koka 07/06/2010 12:57


Superbe sculpture, c'est vrai, et qui t'a inspiré de superbes mots ! Bonne journée


Laudith 07/06/2010 12:37


Tout simplement magnifique, cette sculpture aux multiples visages... à laquelle s'adaptent si bien tes mots Fernando.

Belle semaine à toi.

Je t'embrasse.


timicraintou 07/06/2010 10:57


multiple facette,
superbe
bises
a+ TILK


Alice HUGO 07/06/2010 09:55


Tu es plus que prêt, cher Tilk : tu donnes tellement, qu'il est légitime que tu reçoives en retour.
Et ce partage de sensibilités est d'une richesse ! Pureté des lignes, et doux burin des mots...
Grand merci à tous deux.


Cécile 07/06/2010 08:38


Dans "Jacques ou la soumission" de Ionesco, Roberte a 3 nez ... en neuf doigts à la main gauche


Soisic 07/06/2010 07:08


Merci Fernando
FG


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre