Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 21:44


l'errance par   o.


l'errance par   Tilk



Partager cet article
Repost0

commentaires

Sheedir 22/11/2009 22:41


Voilà un partage qui me plaît : tes formes mélées sans limites et cette frontière barbelée comme une cicatrice mal résorbée... errer


VITA 22/11/2009 21:40


Pour moi, ta peinture-là est une errance empêchée, empêtrée, emberlificotée...Le bleu seul m'évoque l'infini. Bises   VITA


armandie 20/11/2009 22:45


j'aime les partages , ils sont la preuve de sensibilités multiples qui se rejoignent pourtant si bien!, Bravo a tous les deux pour vos errances.
baisers

Armandie


michelgonnet 20/11/2009 01:27


Il y a dans ce "personnage" beaucoup de choses qui "me parlent" (sourire)

À bientôt l'ami.


Sév 19/11/2009 23:31


Un bleu magnifique, à perte de vue.                


colette 19/11/2009 07:50


comblée par ces deux bleus ( "ma" couleur ) avec une petite préférence pour celle de O. que je découvre
bises


Quichottine 19/11/2009 07:30


Bien joli partage. Bravo à vous deux.


lyly 19/11/2009 06:39


Chouette rencontre de ces deux belles errances...

Besos

Lyly


Joëlle 18/11/2009 22:09


Un très beau partage, bravo à vous deux...
Besos Tilk


heresidore 18/11/2009 21:56


On pourrait écrire une histoire avec ces deux propositions différentes mais qui se completent , ta silhouette "venteuse" semble vouloir s'échapper , rompre ses chaines et se liberer , tres
intéressant ! Bonne soirée !


Servanne 18/11/2009 18:00


j'adore ! le premier on dirait des yeux fermés, baissés, c'est beau ...

la ligne imaginale :)


Muriel93 18/11/2009 15:21


j'adore cette lumiére au couleur si bleu passe
une bonne journée.


laé 18/11/2009 13:08


le premier est superbe, mais sans les traits noirs. bises


Siratus 18/11/2009 11:40


Le bleu s'accorde bien avec ce thème.
Muchos besos, Tilk.


sylvie 18/11/2009 10:31


Oh! mot!


gazou 18/11/2009 04:35


Deux façons de représenter l'errance mais le même bleu qui fait rêver...J'aime bien les deux ! Besos!


Renard 18/11/2009 03:24


Les deux symbolisent bien l'errance, j'aime ces tableaux


Gérard Méry 17/11/2009 23:45


J'aime la une malgré l'intrigue sportive sur la deux


O. 17/11/2009 22:48


Ce bleu évanescent et grisé est évidemment la couleur de l'errance, qui signifie aussi bien la perte de soi que la recherche de soi


Valentine 17/11/2009 22:42


Superbes, tous les deux. et ce qui m'étonne, c'est que vous restez dans les mêmes "tons" de bleus ?!


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre