Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 23:40
pas-fait-expr-s.jpg


J’ai perdu mon centre de gravité

 

J’ai cédé

A la poussée

D’une dérive souterraine

J’ai cédé

Face à cette nouvelle

Configuration mouvante

De mon espace

J’ai cédé

A l’appel

Des forces intérieures

J’ai cédé

Aux pulsions intuitives

J’ai cédé

A la soif

Que seule ton eau

Peu étancher

J’ai cédé

A l’instant

A l’instant magique

A l’instant ardent

A l’instant

Qui dure tout le temps

A l’instant éternel

Que dure

Un baiser

Avec toi

 

Je t’ai

A l’intérieur

de moi

je vous remets ce partage avec SHEEDIR c'est l'un
des premiers partage que j'avais fait
je vous remet ce partage pour lui apporter mon soutien
car elle vient de se faire piller son blog
il ne lui reste plus rien a part le vide la tristesse et le dégoût
comment peut on entrer dans un blog et tout effacer
quel cerveau malade peut faire  une chose pareil
ça sert à quoi
je tourne en rond dans cet article tellement  les mots me manquent
tilk

http://sheedir.over-blog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Quichottine 09/03/2010 15:08


Impossible !

Elle e demandé en écrivant à l'administration ? Peut-être pourront-ils récupérer son blog dans la sauvegarde.

Je ne comprends pas ce qui a pu se passer... c'est inadmissible.


Alice HUGO 08/03/2010 11:54


Ton cri est déchirant, Tilk. Et dans ses grondements, on entend la douce musique de ta générosité...
Je suis peinée pour Sheedir. On ne peut rester insensible devant de telles bassesses.
Bravo à tous les deux. Et courage, Sheedir.

Besos y besos, amigo mio.


Gabriela 05/03/2010 06:56


Buenos días, Tilk!
Me ha emocionado profundamente tu poesía! Es  genial!
La entiendo muy bien... Lo digo con amargura ...
Qué le pasó a Sandrine? Por Dios!!!!!!!!! Es indigno!!!!!!
Esta gente que destruye la libertad de la expresión, la sensibilidad se merece todo el desprecio!!!!!
Puedo suponer lo que le pudo pasar... Alguna vez pensé que a mi me podría pasar lo mismo...
Sandrine, busca la fuerza para pasar sobre eso!!!!!!! Sé que cuesta....
Un abrazo para los dos!



Anick 05/03/2010 01:03


C'est Ignoble que l'on puisse faire une chose pareille!!! Et dans quel but??? Cela me révolte et me dégoûte encore davantage des humains!!!
Le poème et le tableau sont très Beaux!!!
Tendres pensées...
Anick-Elfe


heresidore 04/03/2010 22:04


Alors là je tombe sur le C , je ne pensais qu'on pouvait en arriver là , n'importe quoi !


Petit Poucet rêveur 04/03/2010 21:11


Oh Tilk, je suis tellement touchée, émue. D'abord ton texte est si beau. Et puis cette douleur, cette incompréhension. Pourquoi ? Tant que nous vivrons, il y aura des pourquoi...Pourquoi le mal,
pourquoi faire mal, comme ça, je ne sais pas, Tilk, je ne sais pas non plus...Toute mon amitié.


Valentine :0056: 04/03/2010 18:49


Il est chouette, le personnage... Et le poème, superbe !


colette 04/03/2010 17:32


ça fait vraiment mal pour Sheedir
ça fait vraiment honte qu'un être humain puisse faire des choses aussi lamentables
ça fait vraiment peur aussi que ce vol-viol  soit réalisable !


Sonya972 04/03/2010 17:02


c'est vraiment horrible ce qui est arrivé à ton amie
je suis sans voix
bises créoles 


marlou 04/03/2010 17:02


Je suis bien fâchée pour elle !
marlou


sylvie 04/03/2010 13:56


C DINGUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Muriel93 créations 04/03/2010 10:07



Voilà une bien pensée pour cette personne qui a vraiment
beaucoup de belle créativité.
bonne journée à toi.



sophie 04/03/2010 09:05


Piller un blog...Même ici il y a des pillards...Je file la voir. Merci Tilk.
Bises amicales.
Sophie


Stellamaris 04/03/2010 08:18


En effet, ce qui lui est arrivé, c'est ignoble ...

Sinon, ce partage, le tableau comme le poème, sont magnifiques !

Toute mon amitié.


Bruno 04/03/2010 06:47


Je n'avais même pas pensé que cela puisse être possible !!!


lyly 04/03/2010 06:29


Bonjour Tilk

Incroyable ce qui lui arrive !
Difficile à imaginer le pourquoi et la façon de procéder !
Bonne journée
Besos, Lyly


Sheedir 04/03/2010 00:49


Merci Fernando,
je me sens dépossédée exactement comme si l'on était entrer chez moi et que l'on avait emporté tant de petites choses si personnelles et si précieuses


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre