Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 22:22

 

Les nuages

     recouvrent

           l'édification

                  verticale

                      des couches

                                 comme

                                    s'ils étaient

des théoriciens

avisés

des ascensions

inutiles

 

je veux rester en bas

Partager cet article

Repost0

commentaires

poétique love 08/08/2010 09:06


Comme tu décris toujours aussi bien tes écris poétique a tes si belles créations Tilk Besos et bon Dimanche à toi.


k.ki 05/08/2010 23:29


Je redis ... (pas vu mon com... )
je disai...
en dehors de la cohue ???
j'aime bien aussi
bisesss


k.ki 05/08/2010 23:28


En retrait de la cohue ???
oui , j'aime bien aussi
bisess


Tanira 04/08/2010 22:39


Des ascensions inutiles....
Serions-nous désenchantés de voir le monde au ras du sol. Peut-être le serions nous moins si nous nous élevions !
Superbes lignes.
Belle soirée à toi. Bises


marlou 04/08/2010 19:14


Tu as raison...Besos Tilk.


Zip de Zoup 04/08/2010 13:30


J'adore, ce "je veux rester en bas"...


V. 04/08/2010 09:17


"j'avale le ciel en glaçons"
c'est le temps du désenchantement et de la désillusion...
lourd, lourd nuage...


Quichottine 04/08/2010 08:03


J'ai bien aimé ces "ascensions inutiles".
Rester en bas ? Le problème, c'est que nous n'avons pas vraiment le choix.

Passe une bonne journée, Tilk.


philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre