Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 18:26

 

Il ignore ou la porte s'ouvre

mais il sait

ou il voudrait

que le fleuve débouche

 

il s'efface du dehors

mais il parcourt

des paysages indescriptibles

ou le vent qui se lève

brille d'une lumière

ou transpire l'infini

 

il ignore toujours

et encore

qui il est

mais maintenant

il se reconnait 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Angel Duane 12/02/2013 17:09

Sublime bercement de mots.

Mokhtar El Amraoui 05/02/2013 21:11

J'ai bien aimé ce rythme si poético-spirituel balançant entre paradoxes et ouvertures sur la découverte de soi et de l'autre qui demeure toujours ouvertes échappant aux clôtures et exclusives.

Yasmine 04/02/2013 07:27

Nous sommes tous sur la voie ... bonne route Tilk LE poète :-)

Mon cœur palpite à cette lecture ... puis-je faire la promotion de ton poème sur mon blog ???

Gabriela 03/02/2013 19:16

En fermant la parenthèse des merveilles, on revient au courant...

Ariaga 03/02/2013 17:56

Si il se reconnait il peut s'accepter. Très belle poésie, un cadeau, merci. Bises.

Marithé :0010: 03/02/2013 16:32

un bon début ...s'il se reconnait bisssssssssss

katara 03/02/2013 16:03

Sait-on jamais qui on est... qui on nait... belle journée

tévi 03/02/2013 11:37

C'est une bonne nouvelle. ;o))

Quichottine 03/02/2013 11:23

C'est déjà beaucoup.
Superbe poème, Tilk.

Passe une douce journée.

timicraintou 03/02/2013 11:10

oui c bien moi qui a fait le buste de mon mari en septembre 2011,j'avais mi des photos sur mon blog chez une amie artiste,
(toujours coïncidence avec l'ombre et ton poëme!)
bon dim Tilk

marlou 03/02/2013 09:15

Chacun se retrouve dans ton poème...Besos Tilk

TELOS 03/02/2013 06:37

mon petit fils aussi il a 18 mois et tape de son petit doigt sur la glace et dit " coquin"..bon dimanche tilk

Maimiti 02/02/2013 23:48

et je reconnais là ... ton style qu'on aime ... suivre !

BreizhBizz

Alice 02/02/2013 23:36

... et s'accepte ?

erato:0059: 02/02/2013 23:15

On se cherche toujours , le principal c'est de se reconnaitre. Douce soirée, bises Tilk

ABC 02/02/2013 22:30

Il a fait un pas
Vers lui-même
Le second se fera
Vers ailleurs
Les autres
Suivront le fleuve
De sa vie
...

Valentine :0056: 02/02/2013 19:56

Trop beau !...

Alice 02/02/2013 19:12

Un beau regard intérieur

amitiés
Alice

Martine Eglantine 02/02/2013 18:55

Tu as raison, l'important est de se reconnaitre, d'être en accord avec soi même et peu importe qui on est, même si on passe toute notre vie à tenter de le savoir sans y arriver vraiment... Bises

zaza 02/02/2013 18:40

Un très beau texte tilk. Bises et bonne Chandeleur

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre