Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 20:29

tenter

de suivre

la route

 

la route

qui ne se tait

jamais

 

bien

suivre

sa conversation

 

l’écouter

Très

Attentivement

 

L’écouter

Même durant

les pauses

 

car  c’est

plus facile

de se perdre

 

de se perdre

corps

et âme

 

en cherchant

le centre

du cercle

 

qu’en

trouvant

la marge
















Partager cet article

Repost0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 11:26

revenir dans le cercle et accepter
la dislocation de mes rêves ?








Partager cet article

Repost0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 00:49

pourquoi fuire le centre ?


De tes ailes-papillon couleur du Temps
Tu vogues, tu voles, tu voiles, et puis tu toiles
Dans le bleu-nuit encré de l'enfance
Saudade au coeur de tes mouvances
C'est la fuite éperdue à tous les vents
C'est l'envol infini des espérants
La peur-effroi fait fuir le coeur de Soi
Au creux de ces mouvances, les déferlantes
Dans les vagues saudade tout te hante
Ton âme qui se cherche le coeur de ton être
Désancré tu vas sans dérive vers ... peut-être
Le point "faible" ou fort, là est la douleur
La Fleur de Vie, son coeur est en ton coeur .

liza 


Partager cet article

Repost0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 10:31

pourquoi ai-je  toujours cherché ma place
dans la marge ?

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 00:53

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 21:46

Acrylique filet cordes sur une photo de EMMA BRONCHAL

                  L'AMOUR N'A PAS DE FRONTIERES

 

 
                           Ils marchent côte à côte et les yeux dans les yeux,
                           L'Amour est leur Pays, fort de leurs différences,
                           Plus puissant que je joug impur des apparences,
                           Que les dictats de l'Homme et que la Loi des cieux.
 
 
                           Pour eux, les sentiments ont la même couleur,
                           Pareille à celle qui circule dans leurs veines ;
                           Ils ont à cœur égal des attentes sereines:
                           Que de l'Humanité naisse une unique fleur.
 
 
                           Les enfants de la Terre ont au fond du regard
                           Des images de paix, d'union et de partage ;
                           Loin des fils barbelés de l'odieux héritage,
                           Ils laissent leurs jours vivre au rythme du hasard.
 
                                                                                                                                         Alice H






Partager cet article

Repost0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 18:42

ma première encre (sur papier)


avec une plume de vautour

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 21:41








Partager cet article

Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 13:50
 

 








Partager cet article

Repost0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 23:29



Partager cet article

Repost0

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre