Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 16:23

L’infini

 

C’est le flux et le reflux

       C’est la soif et les larmes

              C’est l’herbe et le galop

                     C’est les vagues et la plage

                            C’est le vent et les fleurs

 

 

 

C’est ton absence

                           Et ma peine

C’est ta présence

                           Et ma joie

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 16:33

De temps en temps

             L’éternité est là

             Comme une enclave

             De limpidité offerte

 

Il suffit de peu

       Mes yeux qui se ferment

       Le son de tes mots

 

De temps en temps

              L’éternité passe

Partager cet article
Repost0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 21:59

Sur le sable

Je peux

Effacer

 

Je peux

Effacer

Ton nom

 

Mais

sur le sable

je ne peux pas

 

je ne peux pas

écrire

un autre nom

 

écrire

un autre nom

que le tien

 

si tu es

la fin

du poème

 

tu es aussi

son éternel

recommencement
Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 23:00

Ne plus rien voir

que son regard

ne plus rien  entendre

que ses mots

ne plus rien sentir

que ses gestes

 

et s’apercevoir

qu’avec l’évidence du jour

naît la mort de la nuit

Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 22:19

quand l' immensité

du bleu

ouvre ses bras

 

que l'on s'y perd

en blanche

écume

 

quand l’intensité

du bleu

déteint sur toi

 

quand elle déteint

aussi sur moi

notre regard

ne fait plus qu’un

 

 

poème à deux

 

http://texte.over-blog.com

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 19:07
Partager cet article
Repost0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 18:56

Au  alentour du soir

M’abandonner

M’inviter

Au cœur du paysage

M’approprier

Son harmonie

Et attendre

l’arrivée des étoiles
Partager cet article
Repost0
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 18:37


http://sheedir.over-blog.com

 

 

J’ai perdu mon centre de gravité

 

J’ai cédé

A la poussée

D’une dérive souterraine

J’ai cédé

Face à cette nouvelle

Configuration mouvante

De mon espace

J’ai cédé

A l’appel

Des forces intérieures

J’ai cédé

Aux pulsions intuitives

J’ai cédé

A la soif

Que seule ton eau

Peu étancher

J’ai cédé

A l’instant

A l’instant magique

A l’instant ardent

A l’instant

Qui dure tout le temps

A l’instant éternel

Que dure

Un baiser

Avec toi

 

Je t’ai

A l’intérieur

de moi

 

TILK

 

J’ adore les dessins de SHEEDIR

Je lui en ai demandé un

Le voila

Superbe cadeau

(Et j’ai pas pu m’empêcher

D’écrire dessus)

Partager cet article
Repost0
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 17:04


 

Mât

Surgi du milieu de la nuit

Phare

D’où émanent d’invisibles remous

Arbre

Ouvert à tous les vents

Carrefour

Ou les flux s’échangent

Hôtel

Ou l’on dépose sa peine

Totem

Dressé vers le haut

Vers les oiseaux migrateurs

Montrant d’innombrables chemins

Vers l’ivresse de l’immensité

 

tilk

Partager cet article
Repost0
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 09:31
La solitude

A tous les visages

Ils ne me regardent jamais

La solitude

Avait ton visage

Même quand

Tu me regardais fixement

Parfois la solitude

Ne ressemble à rien

Elle fait

De drôles de grimaces

Parfois

C'est tout mon portrait

Et je ferme les yeux

Un jour peut-être

je verrais son vrai visage

Et alors

Il faudra bien

Qu'elle me regarde

Droit

Dans les yeux

Partager cet article
Repost0

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre