Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 23:03

Mon corps
est 
lourd

de plus
en plus
lourd

il s'enfonce
lentement
à l'intérieur

l'intérieur
fini
par peser

lourdement
sur 
mon corps

qui s'enfonce
encore 
plus

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 17:06

 

Il y a
quelque
part

Un noyau
du souffle
qui résiste

Un lieu
de liberté 
jubilatoire

Un ressui
sacré
du ressenti

Loin
de l'odeur putride
de la rentabilité

Loin
du copier coller
qualibré

Un lieu ou l'encre
fait germer 
les pierres

Un lieu
éffrayé
sans doute

Un lieu
qui 
se cache

Qui se cache
dans mes 
profondeur

Un lieu ou couve
mon feu liquide 
du début

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 22:35

 

quand
le rideau
tombe

tombe
sur le rideau
à l'intérieur

la représentation
commence 
dehors

et dehors
il faut
sortir

mais 
ou né
le dehors

quand
le rideau
tombe

tombe
lourdement 
à l'intérieur

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 19:01

la parole
étouffée
dans l'oeuf

sous 
les couches
succéssives

de ce 
qui n'aurais
pas du être

la parole
submergé
par la déferlante

de tout
ce qui
a été

ma parole
glacée
par le froid                             intense

de ce
qui 
est

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 20:54

murs gris
aux lèvres 
de salpêtre

murs gris
qui denomme
l'horizon

murs gris
peints 
de silence

murs gris
d'ou m'évade
la parole

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 18:35

 

parfois
il y a
le calme

comme 
si le rien
était important

comme 
débarrassé
du malaise

qu'on aurait
refilé 
à un autre

le calme
le vide
le rien

le calme
l'indifférance
l'absence

comme si soudain 
on se foutait 
éperdument

que les décisions
se prennent 
ailleurs

 

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 18:25

 

je suis 
allé
loin

jusqu'à
ne plus
savoir

comment 
aller 
plus loin

comme 
une limite
indéfinissable

comme 
si le loin
était en moi

 

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 22:54

 

les barreaux
du monde
sont très nombreux

ces barreaux
ne s'érodent 
pas facilement

ils déchirent
le vent 
de mes mots

 

 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 21:47

 

je sens 
quelque chose 
en moi

comme une boule

elle se promène
en moi

elle va de la tête
au coeur 
et du coeur 
au ventre
comme
si elle était
chez elle

quand 
je suis bien
elle se fait légère
comme
 une bulle de savon
et là
elle remonte
jusque 
dans mon cerveau

mais parfois
quand
je suis triste
elle devient
lourde comme
du mercure
et elle me fait 
mal au ventre

 


 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 22:37

 

les yeux fermés
les volets clos
et mes pensées
dans le cercle
intérieur

les yeux fermés
les oreilles bouchées
et mes paroles
sous le couvercle
à l'intérieur

les yeux fermés
le coeur blindé
pour ne pas voir
la misère et les guerres
à l'extérieur


suis je fou....

les yeux 
grands ouverts
pour te voir
toi
jusque dans ton
intérieur

pour ma petite soeur

 

 

Partager cet article
Repost0

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre