Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 09:14

Prisonnier

Prisonnier 
Des gouttes d'applaudissements
Prisonnier
Des gouttes qui n'ont jamais
De commencement
Prisonnier
Des gouttes à éclaircir
Des gouttes tumultueuses
Des gouttes souricières
Des gouttes qui glissent
Sur la vitre de la fenêtre
De la cuisine
Dans_______________
___________________
_____________ une tasse
Dansé par tous
Les radeaux de tes baisers
Menuisiers des ondes vitales
Dans_______________
___________________
_____________tes ateliers
Pourquoi?
Ne pas effrayer
Les locomotives
Avant le terminus 
Crépusculaire
"car il n'est pas dangereux 
de se pencher par la fenêtre"
Avec tes outils
Ta terre
Tes horloges sanglantes
De nos désirs
Et fuire
Dans______________
__________________
_____________les chemins
Noirs d'un moule du paradis
Sans dieux
Sans champs toxiques

Partager cet article
Repost0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 21:08
Matin

 

Ce matin sans issues

Qui vient  trébucher

Contre mon rêve

S’effacera dans l’oubli

Et se confondra

Dans l’amer des chemins

Sans étoiles

Sans paix

 

Les jours passent         trop

 

Pour peu de choses

 

Par la fenêtre

Je regarde

La solitude qui progresse

En tenue de camouflage

Entre les arbres du jardin

 

Ce n’est pas elle que j’attendais

Partager cet article
Repost0
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 20:31

L'extrème
Va loin
Encore plus loin
Plus loin
Qu'aucun lieu
L'extrème 
N'a pas de lieu
L'extrème est non lieu
L'extrème est en errance
Bien plus loin 
Que les lieux commun
Que les lieux finis
Bien plus loin 
Que les fuseaux
Au de là 
De l'espace
L'extrème est non lié
L'extrème est emporté
Si loin....
C'est sans espoir de retour
Quand on va 
A l'extrème
On part
On fuit
Les lieux
Le centre
La certitude
Le repos
On dérive vers la marge
Vers un lieu qui n'existe pas
Vers un lieu impossible à trouver
Ou plustôt vers l'impossibilité
De trouver un lieu
Comme si on cherchait 
L'impossible

 

L'extrème
Partager cet article
Repost0
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 17:04

On s'éforce toute sa vie
A se protéger
A se murer
Dérrière un masque
Sans expréssions
On tente toute sa vie
De faire semblant
On rêve toute sa vie
D'un beau visage lisse
Faut que sa glisse

Bienvenue
Madame
Monsieur
Bienvenue
Dans la société 
De l'ajustement
Dans la société 
Du ravalement
Ou rien 
Ne doit paraître
Ou rien ne doit
Transparaître

Madame 
Monsieur
Vous êtes prié
De laisser 
Vos peurs 
Et vos douleurs
Au vestiare

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 22:23

Salut
Temps à venir
Ou je ne serais pas
Salut
Ondulation lente 
Et irrésistible
Qui emportera mon nom
Peu importe mon nom
Infime obstacle
Salut
Procéssion indécente
Qui enjambe
En cadence
En grande pompe
Les cadavres
Et patoge allègrement 
Dans le sang versé
Salut
Innommable défilé
Qui arbore
En guise 
De décorations
Les larmes 
Les armes
Les cris
Les naufrages
Les catastrophes
La folie
Salut
Temps à venir
Qui m'avez
Déjà oublié
Salut
Temps à venir
Roulez
Vers l'abîme
Vertigineusement
Roulez
Roulez......

Salut
Partager cet article
Repost0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 18:01

Au fond


Aller au fond des choses
aller au bout
au fond du trou
du puits
aller en fond de cale
au fond de la vague
dans le creux
dans les abysses
dans l'abîme
dans les ténébres
dans les profondeurs
tout en bas
au risque de toucher le fond
d'être le résidu
la lie
les restes
l'oubliée
le laissé pour compte
mais..
aller au fond des choses
à l'essentiel
ce qui importe
ce qui t'emporte
ce qui transporte
ce qui transforme
ce qui compte
vraiment

Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 17:11

Souvant mon regard
Examine
L'épaisseur de l'air
Sans que je m'en rende compte
Il va chercher le haut
En bas
Et le solide
Dans mes eaux
Parfois
Il se refuse même
A me dire
Ce qu'il a vraiment vu
Quand je réussi à rattraper
Mon regard fuyant
J'y vois des formes
Qui reviennent
D'endroits éffrayants
Comme s'il s'était éloigné
Pour mieux plonger
Dans mon dedans

Regard
Partager cet article
Repost0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 23:21

Nous allons

Les yeux fermés

Vers une lumière

Que l'on ne voit pas

Nous allons

Les yeux fermés

Vers un lieu

Qui nous est

Systématiquement

Caché

Et nous avons tellement

Peur du vide

Que nous suivons

Les yeux fermés

Le premier guide venu

Qui nous montre

Ce chemin

Les yeux fermés

Partager cet article
Repost0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 21:05

J’assiste impuissant

 

En larmes

Au viol de la vie

Sa robe jetée

Loin de son corps meurtri

Est criblée par las armes

Des hommes

Retranchés derrière leur bêtise

Renforcés par leur haine

 

Leur bave incandescente

Qui dévale les cratères fumants

Me fait reculer

Encore plus près

De l’abîme

 

impuissance
Partager cet article
Repost0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 23:14

lourd

 

on avance péniblement

dans un monde

lourd

compact

boueux

destrempé

collant

avec notre fardeau

pesant

écrasant

chargé

par une main

lourde

de châtiments

on avance

dans ambiance

accablante

opprésante

éttouffante

orageuse

peu à peu

on s'alourdit

on devient balourd

lourdeau

frustre

epais

optus

borné

et puis

pateau

lent

embarrassé

maladroit

comme prit

dans un mécanisme

ou les portes

ne s'ouvrent que lorsque

les précédantes sont fermées

comme si entre la naissance

et la mort

la vie n'avait pas d'importance

Partager cet article
Repost0

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre