Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 22:02

 

Si loin déjà

qu'elle refait le décor

si loin déjà

 

sa mémoire se donne ses propres règles

 

et moi je saigne

sur les pages

de ma vie

que je lis

comme un passant

comme un étrange étranger

 

je saigne

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 22:41

 

La lumière

n'a plus d'importance

la musique du vent

non plus

 

 

 

peut être

le chant des oiseaux

ceux

qui rythment

encore

l'arrivée des mots

ces terribles mots

qui collent à la peau

sans prendre de gants

 

 

 

quoi de plus important

que le chant des oiseaux ?

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 00:06

 

 

 

Elle vient

de fermer la porte

avec une rage déçue

j'ai poussé

la musique

à fond

pour ne pas entendre

mon cœur

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 21:16

 

 

 

tout se ferme

 

se couche

 

tout disparaît

trop vite

 

sur les pages

du soleil

j'ai à peine eu le temps

d'écrire ton nom

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 09:44

Ça cogne

du lourd

du brut

du violent

 

et ça pèse

sur la peau

 

ça vient de loin

 

ça pénètre par tout

par toutes les blessures

 

je recule

 

je suis dans la fange

en apnée

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 11:28

J'ai éparpillé

l'or

au pied

de ta tour

 

j'ai froissé

la soie

pour habillé

tes nuits

 

mais je cherche

encore

l'entrée

 

de ton passage

 

souterrain  

Partager cet article

Repost0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:09

 

 

J'ai posé ma plume

sans même

avoir fini le poème


peu importe


tout ce que j'écris

parle du même chemin

 

de celui qui va vers toi

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 23:41

Je viens de me réveiller

 

 

ou le fleuve et le ciel

se partage le noir

 

 

au milieu de cette nuit

au centre du cauchemar

 

 

sur ce maudit banc

ou tu ne viendras pas t' asseoir

 

 

ou les murmures du vent

sont des mots sombres

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 20:56

 

 

il y a
des mots
imposants

imposants 
comme 
des murailles

des mots
qui imposent
le silence

qui ricochent
de phrases
en phrases


des mots

qui s'enracinent

dedans

 

des mots

qui font vibrer

toutes les cordes


des mots
tel
ton nom

ton nom
qui se dresse
à la verticale

 

à la verticale

de mon

 

horizon

 

 

 


Partager cet article

Repost0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 23:17

 

 

 

P1200002.JPG

 

 

 

 

 

Je regarde

se dissoudre

mon encre

je la regarde

disparaître

doucement

en suspension

avec l'espoir

qu'elle pénètre

profondément

la terre

jusque dans 

ton horizon 

 

 

 


Partager cet article

Repost0

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre