Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 23:25
les trois coups

Le rideau

s'est effondré

brutalement

sur le décor

bien avant

les trois coups

 

et ils ont osé rire …

 

les trois coups

 

 

je ne veux plus

ensemencer

les chemins

du début

ceux d'avant

l'errance

ceux d'avant

la vacance

 

 

les trois coups

 

 

maintenant

que la statue

renversée

sert de siège

aux vieux

 

 

 

les trois coups

 

 

maintenant

je montre

mon ombre

au soleil

 

 

 

les trois coups

Partager cet article

Repost0

commentaires

In the Mirror 09/06/2016 11:48

J'aime le détail de la deuxième qui nous plonge dans l'imaginaire !

marlou 07/06/2016 13:58

Une merveilleuse imagination creatrice. J'aime, besos Tilk

thé âche 07/06/2016 11:17

les âges sont, l'inconscient ne connait pas le temps, les saisons vont et : rire et/ou pleurer ? avancer nécessaire ou vital !

ABC 07/06/2016 11:13

Et ton ombre abrite encore bien des lumières éclairant le chemin de tes pinceaux...

Tmor 07/06/2016 08:33

Un fond de scène de toi avec un texte De Novarina balancé sans 4ème mur juste pour rire de la langue, ça le ferait. On rêve parfois de projets ça s'en va et ça revient...

chris H 07/06/2016 07:23

Et le soleil réchauffe en tous points de vue... et stimule ton art ; BRAVO l'artiste !
Bonne journée Fernando & gros bisous

Minik do 07/06/2016 07:00

Trois coups...
de maître.
Amitiés

jill bill 07/06/2016 06:14

J'applaudis au tout Tilk.... ,-) belle journée à toi, bises

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre