Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 01:21

cela remue

c'est encore confus

impossible

de prendre appui

dans cette abîme

que j'ai construit

et ou est né

ma solitude

 

je ne suis pas encore

capable de dire

je

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marie minoza 17/11/2020 18:47

Comme un carrelet qui s'effondre sur un océan rosi par le soir

marlou 15/11/2020 16:20

Tu peux te guérir par ton art, et atteindre les étoiles...Besos Tilk

Minik do 15/11/2020 08:24

Ton tableau me plaît beaucoup !
Amitié

Françoise GRANDIN 14/11/2020 17:05

Bah, les "rois" disent "nous"!!! bientôt cette solitude qui devient une compagne désirée t'emmène vers des chemins créatifs que tu n'aurais pas imaginé!! J'aime beaucoup ce dernier tableau plein d'expressions nouvelles!!Bisous Fan

Sedna 14/11/2020 12:11

un tableau mystérieux rose et bleu, mais le texte reflète ton coeur emprisonné dans la solitude et pourtant, tu n'es pas seul avec ta peinture .. besos

Denise 14/11/2020 11:49

Un jour viendra où tu pourras dire JE mais continues avec tes merveilleuses toiles aux douces teintes comme le rose qui s'harmonise avec d'autres couleurs.
Bisous Tilk ♥

thé ache 14/11/2020 11:16

oui Je c'est les autres (pas seulement l'enfer) et faut s'y retrouver !

Tmor 14/11/2020 09:37

Confus peut-être, mais très lumineux et très beau

Betty... 14/11/2020 08:13

Tes deux derniers tableaux sont exquis ...

Betty... 14/11/2020 08:12

A apprivoiser ...et finir par l'aimer

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre