Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 00:20

 

Je suis un fou

Une brute enragée

Une bête sauvage

Sorti tout droit

De taillis obscures

De limbes effervescentes

Irrespectueux 

Aucune norme établi

Par la bonne conscience

Ne m’attendrira

Et j’écarterais les limites

D’un impact incandescent

Et je pulvériserais les subterfuges

Et j’exigerais l’immodéré

la déferlante

Pour combattre l’innommable

l’inavouable

Et j’exigerais la souffrance

Contre ce qui se dresse au loin

Je réinventerais le combat

Je retrouverais la source

Celle d’avant le traumatisme

D’avant l’épidémie

Partager cet article
Repost0

commentaires

koah 16/12/2007 22:29

Celui-la c'est du feu.. de la passion..

Andrée 30/07/2007 14:49

très beau texte
et je regarderai les poèmes d'Hernandez
bonne semaine

Danielle 29/07/2007 19:26

Bonne soirée et passez une bonne semaine ! bisous !

Bandolera 29/07/2007 18:20

Tes mots sont forts et beaux ... même si une souffrance se cache derrière, peut-être parce qu'une souffrance se cache derrière. Bonne soirée Fernando et gros bisous. Je t'envoie plein de soleil !

arielle 29/07/2007 17:07

tous des barbares.......sauf moi bien sûr !bonne journéearielle

Laudith 29/07/2007 16:32

En tout êyre se cache la bête... l'important est de la contrôler.Bonne fin de wwek-end Fernando.

:0001::0002::0009::0010::0037::0038::0075::0076::0091: 29/07/2007 07:56

Hello ce n'est pas la joie ......bon dimanche...

philosophie

Écrire

Malgré l’usure

Malgré l’érosion

Malgré les tremblements

Malgré l’éclatement des pierres

Écrire

Malgré le grand éboulement

Écrire

Parmi les gravats

Écrire

A même les décombres

 

 

Texte libre